Fogo (Cap-Vert)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fogo.
Fogo
Carte de Fogo.
Carte de Fogo.
Géographie
Pays Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert
Archipel Cap-Vert
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 14° 55′ 59″ N 24° 22′ 59″ O / 14.933, -24.383 ()14° 55′ 59″ N 24° 22′ 59″ O / 14.933, -24.383 ()  
Superficie 476 km2
Point culminant Pico do Fogo (2 829 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Démographie
Population 37 051 hab. (2010)
Densité 77,84 hab./km2
Plus grande ville São Filipe
Autres informations
Fuseau horaire UTC-1

Géolocalisation sur la carte : Cap-Vert (relief)

(Voir situation sur carte : Cap-Vert (relief))
Fogo
Fogo
Îles du Cap-Vert
Image satellite.

Fogo est une île appartenant au groupe d’îles de Sotavento, localisé dans le sud de l'archipel du Cap-Vert. Elle est située à l'ouest de l'île de Santiago.

Le volcan qui domine l'île, le Pico do Fogo, est un volcan actif. Sa dernière éruption remonte à 1995. Sur ses pentes est produit le vin de Fogo, unique vin produit sur l'archipel du Cap Vert de nos jours.

L'île est desservie par l'aérodrome de São Filipe.

Administration[modifier | modifier le code]

L'île est découpée en trois municipalités (concelhos). La plus étendue est la municipalité de São Filipe. Les deux autres sont celles de Mosteiros et de Santa Catarina do Fogo.

Population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[1]
1580 1650 1720 1800 1890 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000 2010
Nombre d'habitants 1 200 2 500 5 000 8 000 20 225 21 563 22 914 17 520 25 457 29 692 31 115 33 902 37 421 37 051

Flore[modifier | modifier le code]

On trouve plusieurs plantes endémiques sur Fogo[2]:

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités[modifier | modifier le code]

L'ancien Premier ministre et président du Cap Vert, Pedro Pires, est né sur l'île de Fogo.

Également natif de l'île, l'écrivain Henrique Teixeira de Sousa lui a consacré une fresque familiale, Un domaine au Cap-Vert (Ilhéu de contenda)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sources : Richard A. Lobban Jr et Paul Khalil Saucier, Historical dictionary of the Republic of Cape Verde, Scarecrow Press, Lanham, Maryland ; Toronto ; Plymouth, 2007, p. 107 (ISBN 978-0-8108-4906-8) d'après T. B. Duncan, Atlantic Islands: Madeira, the Azores, and the Cape Verdes in Seventeenth-Century Commerce and Navigation, University of Chicago Press, 1972, et les recensements au Cap-Vert à partir de 1980
  2. Reitmeier, Pitt, Cabo Verde, p. 385, Bielefeld, 2009
  3. Premier tome de sa trilogie, publié à Lisbonne en 1978, adapté au cinéma en 1996 et traduit en français en 2002 [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard A. Lobban Jr et Paul Khalil Saucier, « Fogo », Historical dictionary of the Republic of Cape Verde, Scarecrow Press, Lanham, Maryland ; Toronto ; Plymouth, 2007, p. 107-108 (ISBN 978-0-8108-4906-8)
  • (fr) Michel Lesourd (dir.), « Fogo », in Le Cap-Vert, les Éd. du Jaguar, Paris, 2006, p. 126-145 (ISBN 978-2-86950-408-0)
  • (fr) Sabrina Requedaz et Laurent Delucchi, « Fogo, volcan devenu île », in Cap-Vert, Éditions Olizane, Genève, 2011 (6e éd.), p. 141-157 (ISBN 978-2-88086-394-4)
  • (pt) Daniel A. Pereira, Cabo Verde : apontamentos históricos sobre a ilha do Fogo, Alfa-Comunicações, Praia, 2005, 173 p.
  • (pt) Orlando Ribeiro, A ilha do Fogo e as suas erupções, Comissão nacional para as comemorações dos descobrimentos portugueses, Lisbonne, 1997, 295 p. + pl. (ISBN 972-832545-2)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :