Sala Keoku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

17° 53′ 12.84″ N 102° 46′ 56.16″ E / 17.8869, 102.7822667 ()

Sala Keoku

Sala Keoku est un parc de sculptures (certaines de plus de 20 m de haut) situé à Nong Khai, Thaïlande. Le parc est l'ouvrage du mystique Luang Pu Bunleua Sulilat (1932-1996), qui a acheté le terrain en 1978 quand il fut exilé de son Laos natal. Synthétisation des idéologies bouddhistes et hindoues, des Bouddhas, des déesses souvent armées, des serpents nâga et toutes sortes d'hybrides mi-humain, mi-animal dominent le paysage.

Luang Pu Bunleua Sulilat était l'auteur de l'autre côté du Mékong du parc laotien de Xieng Khuan, ou Buddha Park, en 1958. Il est situé au sud de Vientiane et les deux parcs ne sont distants que de quelques kilomètres.

Variantes du nom[modifier | modifier le code]

Sala Keoku, en thaï : ศาลาแก้วกู่, est aussi translittéré en Sala Kéo Kou, Sala Keo Ku, Sala Keo Koo, Sala Keo Kou, Sala Kaew Ku, Sala Kaew Koo, Salakaewkoo, Sala Gaew Goo, Sala Kaeoku, Sala Kaeo Ku, etc. Le nom se prononce [sa:la: kɛːokuː] (API),

L'endroit est aussi appelé Wat Khaek.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John Maizels, Deidi von Schaewen, Angelika Taschen, Mondes imaginaires, Taschen (2007), p. 220-221.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Des photos du Buddha Park :