Râhu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Râhu, statue du British Museum

Râhu est le démon de l'éclipse, l'un des Navagraha.

Créature mythologique de la tradition bouddhiste et hindoue créée par les rites magiques de deux ermites, ce démon provoque les éclipses en prenant la lune ou le soleil dans sa bouche, quand le soleil ou la lune reparaît, c’est le monstre qui rend « son dîner ». Râhu aurait bu du nectar d'immortalité des dieux. La lune et le soleil le dénoncèrent à Vishnu, qui coupa en deux le démon. Le corps devient le démon serpent Ketu et la tête le démon Râhu. Un culte lui est rendu en Thaïlande où il a son temple, ses statues et amulettes. Ses fidèles lui font des offrandes de couleur noire.

À l'origine, il était doté d'un corps comme tous les asura. À l'issue du Barattage de la mer de lait, il déroba l’amrita — la liqueur d'immortalité — mais fut dénoncé par le Soleil et par la Lune. Avant qu'il n'eut fini de boire la liqueur, sa tête fut tranchée par Indra, demeurant seule immortelle. Il erre depuis dans l'espace et pour se venger du Soleil et de la Lune, tente de les dévorer. Mais comme il n'a plus de corps, ceux-ci s'échappent. C'est une éclipse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]