Sakaiminato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sakaiminato-shi
境港市
Drapeau de Sakaiminato-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Chūgoku
Préfecture Tottori
Maire Katsuzi Nakamura
Code postal 684-8501
Démographie
Population 35 140 hab. (2011)
Densité 1 221 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 18′ N 133° 08′ E / 35.3, 133.14 ()35° 18′ Nord 133° 08′ Est / 35.3, 133.14 ()  
Superficie 2 879 ha = 28,79 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Sakaiminato-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Sakaiminato-shi
Liens
Site web (ja) city.sakaiminato.lg.jp
(en) sakaiminato.net

Sakaiminato est une municipalité de la préfecture de Tottori au Japon. Entourée par la mer sur trois côtés, la ville est un port de pêche important de la Mer du Japon[1].

La ville est le pays d'origine du dessinateur Shigeru Mizuki, dont l'œuvre représentative est Kitaro le repoussant. À partir de 1993, grâce au succès des œuvres de Shigeru Mizuki, la ville a développé des attractions touristiques, comme l'avenue Shigeru Mizuki ornée de 153 statues[2], et un musée a ouvert en 2003[3]. De 1993 à février 2014, 25 millions de personnes ont visité l'avenue Shigeru Mizuki[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la période de Nara, Sakaiminato correspond à « Yomijima » dans la chronique Izumokoku Fudoki. Okinoshima, une île de la préfecture de Shimane, est connue pour être l’île isolée où l’empereur Go-Toba a été déporté. Mais à Sakaiminato, il y a aussi des traditions qui le concernent.

Durant la période Muromachi, la ville était un champ de bataille avec le Clan Yamana. Pendant la période de guerre, la ville était très importante pour le mouillage de la marine.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Akira Okubo, « Sakaiminato — the city of fish and festivities », sur japantimes.co.jp, The Japan Times,‎ 24 juillet 2014 (consulté le 28 août 2014) : « It’s one of the biggest fishing towns in Japan ».
  2. Tokyo Shinbun, Tasaku Kido, 27 juin 2014.
  3. « Destination Sakaiminato », Courrier International, no 1238,‎ 24 au 30 juillet 2014, p. 41
  4. (ja) « 「神々の国が島根、妖怪の国が鳥取」~境港の水木しげるロード », sur asahi.com, Asahi Shinbun,‎ 15 mai 2014 (consulté le 29 août 2014).
  5. (en) « About Sakaiminato City », sur sakaiminato.net (consulté le 28 août 2014).