Sériole couronnée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Sériole ou sériole couronnée[1] (Seriola dumerili) est un poisson pélagique de la famille des Carangidae. C'est la plus grande espèce de cette famille[2] présent dans de nombreuses mers du globe et notamment en Méditerranée et en Atlantique Nord.

Description[modifier | modifier le code]

La sériole couronnée peut mesurer jusqu'à 188 centimètre de long[1] et son poids peut dépasser les 100 kilogrammes.

Écologie et comportement[modifier | modifier le code]

La Sériole vit souvent en bancs de plusieurs individus. Néanmoins, la Sériole est un poisson qui peut parfois rester seul[2].

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

On la rencontre autour des haut-fonds ou près des caps rocheux où elle chasse ses proies (mulets, orphies, divers petits poissons) essentiellement entre juin et octobre. Elle est présente principalement entre 20 et 70 mètres de profondeur mais peut descendre jusqu'à 360 mètres[1].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est décrite par Antoine Risso en 1810 dans son Ichtyologie de Nice sous le nom de Caranx dumerili[3]. Risso dédie le nom de cette espèce à André Marie Constant Duméril pour l'aide qu'il lui a apporté lors de la rédaction de son ouvrage[4]. L'espèce est ensuite déplacée par Georges Cuvier en 1816 dans le genre Seriola[5]. Il explique en 1933 dans son Histoire naturelle des poissons qu'il a utilisé le nom vernaculaire dans la région de Nice de ce poisson pour nommer ce nouveau genre[6]

L'espèce et l'homme[modifier | modifier le code]

Une sériole couronnée exposée en trophée sur un bateau de pêche

Les sérioles constituent des prises recherchées par les pêcheurs sportifs et les chasseurs sous-marins en raison de leur combativité[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Quéro, Porché et Vayne 2003, p. 322
  2. a, b et c Schultz 2004, p. 31
  3. Risso 1810, p. 175
  4. Risso 1810, p. 177
  5. Cuvier 1817, p. 315
  6. Georges Cuvier, Histoire naturelle des poissons, t. 9, F.-G. Levrault,‎ 1833 (lire en ligne), p. 201

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Publication originale[modifier | modifier le code]

Ouvrages généralistes[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Quéro, Pierre Porché (Photographies) et Jean-Jacques Vayne (Illustrations), Guide des poissons de l'Atlantique européen, Delachaux et Niestlé, coll. « Les guides du naturaliste »,‎ 2003 (ISBN 978-2-603-01271-0)
  • (en) Ken Schultz, Ken Schultz's Field Guide to Saltwater Fish, Wiley,‎ 2004 (ISBN 9780471628668, lien OCLC?)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]