Perciformes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Perciformes, également appelé Percomorphes ou Acanthoptes, forment un ordre de poissons osseux comprenant environ 40 % de tous les poissons osseux, c'est l'ordre le plus important de vertébrés.

Description et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cet ordre appartient à la classe des Actinopterygii et comprend plus de 7000 espèces répertoriées, de formes et de tailles différentes, dans presque tous les milieux aquatiques. C'est l'ordre de vertébrés ayant la plus grande variation de taille, allant de 7 mm (Schindleria brevipinguis) à 5 m de longueur (Makaira). Les Perciformes sont apparus et se sont diversifiés lors du Crétacé supérieur. Ils possèdent généralement des nageoires dorsale et anale divisées en une partie antérieure d'épines molles et postérieure en rayons, qui peuvent être partiellement ou totalement séparés. Ils ont généralement des nageoires pelviennes dotées d'une épine, placée soit sur la gorge, soit sous le ventre. Les écailles sont généralement de forme cténoïde, même si parfois elles sont cycloïdes ou autres. Mais il existe d'autres variations des caractères plus spécifiques selon le groupe.

L'ordre des Perciformes comprend de nombreuses familles auxquelles appartiennent plusieurs poissons communs des mers tempérées (par exemple, le mérou, l'ombrine, la dorade, le rouget, le mulet ou muge, le maquereau…) ou des rivières et lacs (par exemple, la perche, le sandre, etc.). Une espèce africaine, la perche du Nil, est le symbole de la destruction de la biodiversité depuis qu'elle a supplanté la plupart des espèces du lac Victoria.

Cet ordre, qui regroupe presque un tiers des poissons marins, doit être compris comme provisoire en attendant que les relations de parenté entre les espèces qu’il inclut soient mieux comprises[1].

Le nom de cet ordre vient du mot grec « perke », donnant le latin « perca », qui signifie perche[2].

Classification[modifier | modifier le code]

La classification des Perciformes est controversée. Comme défini traditionnellement, les Perciformes sont presque paraphylétiques. Les autres ordres qui pourraient être inclus en tant que sous-ordre sont les Scorpaeniformes, Tetraodontiformes et Pleuronectiformes. Les différents sous-ordres actuellement reconnus pourraient bien être paraphylétiques.

Classification classique[modifier | modifier le code]

Classification phylogénétique[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]