Rudolf Forster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rudolf Forster

Naissance
Gröbming
Nationalité Drapeau de l'Autriche Autriche
Décès
Bad Aussee
Profession Acteur
Films notables La Chronique de Grieshuus (de)
Wien 1910 (de)
La Serrure aux treize secrets

Rudolf (Heribert Anton) Forster (né le à Gröbming, mort le à Bad Aussee) est un acteur autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Forster fait ses études au Conservatoire de Vienne. Il commence la scène en 1903. Il fait des tournées avant d'intégrer le Theater in der Josefstadt. Il fait la Première Guerre mondiale de 1915 à 1918. Il participe à son premier film muet en 1919. De 1920 à 1932, il est membre du Schauspielhaus de Berlin sous la direction de Leopold Jessner.

Lors du cinéma muet, il tient le rôle de l'ambitieux Junkers Detlev dans La Chronique de Grieshuus (de), un grand projet de l'UFA adapté d'un livre de Theodor Storm, le poète Scarron dans l'adaptation de la pièce Die Hose de Carl Sternheim ou le dirigeant d'un groupuscle d'extrême droite dans Feme de Richard Oswald. Son premier film parlant est L'Opéra de quat'sous de Georg Wilhelm Pabst en 1931. Il joue souvent des personnes de la haute bourgeoisie. Dans Hohe Schule, il est un comte qui se fait passer pour un voltigeur, dans … nur ein Komödiant (de) un acteur qui joue un duc, dans Yorck, il est même Frédéric-Guillaume III de Prusse.

En 1938, il épouse en Californie, l'actrice Eleonora von Mendelssohn (de). Il se remarie en 1944 avec Wilhelmine Karoline Klara Schachschneider.

Après un court engagement à Broadway, il revient au cinéma et au théâtre en 1940. Dans le film de propagande Wien 1910 (de), il interprète Karl Lueger. Après la Seconde Guerre mondiale, il joue surtout au théâtre dans les deux états allemands.

Durant les années 1960, il tourne dans des films policiers comme La Serrure aux treize secrets, Le Bourreau de Londres (de) ou Le Retour du docteur Mabuse (de).

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1919: Goldminen der Großstadt
  • 1920: Morel, der Meister der Kette
  • 1920: Kurfürstendamm
  • 1920: Der Schieberkönig
  • 1920: Moj
  • 1920: Der Schädel der Pharaonentöchter
  • 1921: Die Amazone
  • 1921: Amor am Steuer
  • 1921: Die Jagd nach der Wahrheit
  • 1921: Der ewige Fluch
  • 1922: Frau Sünde
  • 1922: Am Rande der Großstadt
  • 1922: Die Schuhe einer schönen Frau
  • 1922: Das Licht um Mitternacht
  • 1922: Erdgeist
  • 1922: Lydia Ssanin
  • 1923: Adam und Eva
  • 1923: Auferstehung
  • 1923: Fräulein Fob (Fröken Fob)
  • 1923: Die Insel der Tränen
  • 1924: Horrido
  • 1925: La Chronique de Grieshuus (de)
  • 1926: Sein großer Fall
  • 1927: Pique Dame
  • 1927: Die Hose
  • 1927: Feme
  • 1930: L'Opéra de quat'sous

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :