René Gingras (homme politique canadien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Gingras

René Gingras (né le 16 septembre 1938) est un administrateur, électricien, homme d'affaires et homme politique fédéral du Québec.

Né à Amos dans la région d'Abitibi-Témiscamingue, M. Gingras entama un carrière politique en devenant échevin dans le conseil de la municipalité d'Amos de 1971 à 1972.

Élu député du Parti libéral du Canada dans la circonscription fédérale d'Abitibi en 1980, il fut défait par le progressiste-conservateur Guy Saint-Julien en 1984.

Durant son passage à la Chambre des communes, il fut secrétaire parlementaire du ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien en 1984.

Voir aussi[modifier | modifier le code]