Remigius Lupeikis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Remigius Lupeikis
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Lupeikis
Prénom Remigius
Date de naissance 22 septembre 1968
Pays Drapeau de la Lituanie Lituanie Drapeau de l'URSS Union soviétique
Équipe amateur
URSS
Lituanie
Équipe professionnelle
1992
1995
1996-1997
2000-2002
Postobon
Recer - Boavista
US Postal
Mroz
Principales victoires
Arc en ciel.png Champion du monde juniors de poursuite par équipes 1986
Drapeau : Égypte Tour d'Égypte 2000

Remigius Lupeikis (né le 22 septembre 1968 à Klaipėda) est un coureur cycliste lituanien. Jusqu'en 1991, il porte dans les compétitions internationales les couleurs de l'URSS. C'est avec l'équipe juniors de l'URSS qu'il remporte en 1986 le championnat du monde de poursuite par équipes junior[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Remigius Lupeikis est un coureur formé à l'école de la piste soviétique, particulièrement florissante durant les années 1980-1990. Klaipėda, sa ville natale, est un des centres de formation des pistards soviétiques. Il attire bien sûr les jeunes cyclistes de Lituanie, une des trois Républiques baltes. Celles-ci fournissent les équipes soviétiques en nombreux jeunes champions[2].

Champion du monde juniors en poursuite par équipes en 1986, l'équipe soviétique associe deux coureurs baltes (Lupeikis et Aida Klimavicius à deux autres issus d'autres républiques soviétiques). Rapporté au nombre d'habitants de l'Union des républiques socialistes soviétiques, la sur-représentation est évidente. En 1988, l'équipe du Dynamo de Klaipėda remporte[3] le Championnat d'URSS en poursuite par équipes. Composée de Remigius Lupeikis, Gintautas Umaras, Mindaugas Umaras et Artūras Kasputis, elle livre les noms de coureurs qui vont sillonner, non sans succès, les routes d'Europe durant les années 1990. Pour lors elle devançait l'équipe de Kouïbychev, autre pépinière de coureurs, et l'équipe de Leningrad, traditionnel bastion de la piste soviétique.

Remigius Lupeikis connaît une carrière "en dent de scie". Contraint à s'expatrier en raison de la petitesse de la Lituanie, il passe professionnel, en 1992, chez les Colombiens de Postobon, redevient amateur, puis trouve une place en 1995 dans l'équipe portugaise Recer-Boavista avant d'incorporer l'équipe US Postal Service en 1997. Il achève sa carrière en 2002 dans l'équipe polonaise Mroz.

Palmarès[modifier | modifier le code]

sur piste[modifier | modifier le code]

sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Course de la Paix[modifier | modifier le code]

  • 2000 : 53e
  • 2002 : 54e

aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

  • 2000
    • 13e du championnat de la Course aux points
    • abandon dans le Championnat individuel en ligne

Distinction[modifier | modifier le code]

  • 17 novembre 1995 : croix de commandeur de l'Ordre du Grand-Duché de Lituanie[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La date de 1964 donnée fréquemment pour être celle de l'année de naissances de Remigius (Remintas) Lupeikis est inexacte. Comment aurait-il pu être Champion du monde "juniors" en 1986 à l'âge de...22 ans ? De fait il portait à cette époque un prénom, Remintas, qui pouvait faire douter de son identité, voire lui donner un double. Mais plusieurs sources concordent pour rétablir le 22 septembre 1968 pour date de naissance de Remigius Lupeikis. Elles sont du domaine de l'écrit :
    • La composition et l'état civil des coureurs de l'équipe colombienne Postobon-Ryalcao, pour l'année 1992, publiés par le magazine Miroir du cyclisme, numéro 458, février 1992, page 45.
    • La composition et l'état civil des coureurs de l'équipe US postal Service, pour l'année 1997, publiés par le journal L'Équipe en février 1997, sous la plume des journalistes P. Le Gars et J-J Ezvan, et repris dans Vélo magazine du même mois.
      Deux sites sportifs généralistes sont consultables :
    • Le site non officiel Sports-references.com, consulté le 19/04/2011, confirme la date de naissance de Remigijus Lupeikis en 1968.
    • Le site de l'Encyclopédie du sport lituanien (Lietuvos sporto enciklopedija), consultée le 27 décembre 2013, confirme également cette date de 1968...
  2. ... qui trouvent peut-être dans la réussite sportive un moyen d'affirmer leur identité nationale.
  3. Annuaire Velo 89, résultats des championnats sur piste de l'URSS, page 268.
  4. H. Van dem Bremt, R. Jacobs, annuaire Velo 87. Orlov dispute les séries et le quart de finale, Vodopianov dispute la demi-finale et la finale.
  5. « Le rapport officiel des JO 1996 (volume 3), cf p.198 » [PDF], sur www.la84foundation.org (consulté le 28 janvier 2012)
  6. « Le rapport officiel des JO 1996 (volume 3), cf p.199 » [PDF], sur www.la84foundation.org (consulté le 28 janvier 2012)
  7. Cf site lt.wikipedia.org, personnalités sportives lituaniennes

Liens externes[modifier | modifier le code]