Rétjénou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Retjenou
r
T
n
nw
w N25
Rṯnw

Rétjénou (Rṯnw) ou Réténou (Rtnw), ((en) Retjenu[1]), est le nom en égyptien ancien décrivant une région englobant la Syrie et la Palestine.

Le Rétjénou méridionale, couvre la région depuis le Neguev jusqu'au nord de la rivière Oronte. Il est aussi appelé Kharou (Ḫȝrw), en référence aux Hourrites qui habitaient autrefois la région[2]. Sa partie sud qui correspond au pays de Canaan est nommée Djahy[3].

Les Égyptiens faisaient également référence au Rétjénou supérieur[4] (Rtnw ḥr(y).t) pour décrire les contrées montagneuses de la Syrie, entre la vallée de l'Oronte et l'Euphrate, qui correspond au territoire conquis par Amourrou.

Les Égyptiens nomment Rétjénou ce que l'on désignera ensuite sous le nom générique d'araméen. Ceux que la Genèse désigne comme la descendance d'Aram correspondrai à l'appellation égyptienne Kharou[5].

Selon un auteur par ailleurs très controversé, Rtnw serait la transcription égyptienne de l'hébreu ancien rznw (arzenou), au sens de notre terre[6].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Raymond Oliver Faulkner, Middle Egyptian [détail de l’édition] p. 154.
  2. A. S. Yahuda, The Name of Balaam's Homeland, Journal of Biblical Literature, Vol. 64, No. 4, 1945
  3. Alan Gardiner, Egypt of the Pharaohs. Oxford University Press, 1961, p. 285.
  4. Conte de Sinoué, R. Koch, Die Erzählung des Sinuhe, Bibliotheca Ægyptiaca XVII, Bruxelles,‎ 1990, R55.
  5. François Lenormant, Histoire ancienne de l'Orient jusqu'aux guerres médiques, Adamant Media Corporation, 2001, (ISBN 0543900509), p. 290
  6. I. Velikovsky, Ages In Chaos, vol. I "From The Exodus To King Akhnaton", p. 173, Doubleday, New York, 1952.