Djahy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Djahy (Djahi ou Tjahi) est la désignation égyptienne de la partie sud du Rétjénou[1]. Cette région couvre environ d'Ashkelon au Liban à la Galilée[2].

Durant les XVIIIe et XIXe dynastie, ce fut le lieu de rencontre des batailles de Qadesh entre Ramsès II et le Hittites, et de la bataille de Djahy entre les forces du pharaon Ramsès III et les peuples de la mer.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Alan Gardiner, Egypt of the Pharaohs, Oxford University Press, 1961, p. 285
  2. George Steindorff, When Egypt Ruled the East, University of Chicago Press, 1942, p. 47