Premier voyage de Cook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue générale du premier voyage, 1768-1771
Carte du premier voyage de Cook dans l'Océan Pacifique

Le premier voyage de James Cook a été fait sur le navire HMB Endeavour dans l'océan Pacifique.

HMB Endeavour[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Endeavour (voilier).

L'HMB Endeavour est un trois mâts de 366 tonneaux. Son effectif était de 94 hommes dont 11 civils et 12 soldats. 38 personnes sont mortes lors de l'expédition dont 30 mort de dysenterie ou de malaria. Il y a eu également un déserteur.

Équipage[modifier | modifier le code]

Commandant[modifier | modifier le code]

Lieutenants[modifier | modifier le code]

  • 1er Zackary Hicks, mort en mer 1771
  • 2e John Gore, promu 1er lieutenant 1771

Midshipmen[modifier | modifier le code]

  • Charles Clerke, promu 2ème lieutenant 1771
  • William Harvey
  • James Magra
  • Patrick Saunders, déserte à Batavia 1770
  • John Bootie, mort en mer 1771
  • Jonathan Monkhouse, mort en mer 1771

1er Maître[modifier | modifier le code]

  • Molyneux, mort au Cap 1771

2e Maîtres[modifier | modifier le code]

  • John Reading, mort d'ivresse 1769
  • Richard Pickersgill

Commandant des soldats[modifier | modifier le code]

  • John Edgecumbe, sergent
  • May Orton

Botanistes[modifier | modifier le code]

Dessinateurs[modifier | modifier le code]

Astronome[modifier | modifier le code]

Chirurgiens[modifier | modifier le code]

  • Monkhouse, mort à Batavia 1770
  • Assistant : William Perry

Autres[modifier | modifier le code]

  • Tupaia, navigateur et tahu'a polynésien embarqué à Tahiti 1769, et mort à Batavia 1770
  • Taïata, embarqué à Tahiti 1769, et mort à Batavia 1770

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • Le 26 août 1768, l'Endeavour quitte Plymouth et fait voile vers le Finistère.
  • Du 13 novembre au 6 décembre 1768, le navire fait sa première escale à Rio de Janeiro (alors capitale du Brésil) puis descend au sud vers la Terre de Feu.
  • Du 16 janvier au 20 janvier 1769, l'expédition franchit le cap Horn dans d'excellentes conditions.
  • Du 13 avril au 14 juillet 1769, l'expédition fait escale à Tahiti pour observer le transit de Vénus le 3 juin. L'équipage est bien accueilli par les vahinés et leur reine Obéréa. Mais pendant séjour, les indigènes ont chapardé beaucoup d'objets dont l'octant. Mais grâce à un indigène Tupaia, l'équipage a retrouvé la totalité des équipements volés. Finalement on a réussi à observer l'éclipse.
  • Du 7 octobre 1769 au 1er avril 1770, Cook fait voile vers la Nouvelle-Zélande afin de la cartographier. Il tourna autour, puis passa le canal de la reine Charlotte[Quoi ?].
  • Du 19 avril au 14 juillet Cook a cartographié la Nouvelle-Hollande (Australie). Ils ont débarqué le 28 avril à Botany Bay (dans l'actuelle Sydney) et sont repartis le 5 mai. L'expédition est allée ensuite au sud, a passé le détroit de Banks (nommé par Cook en l'honneur de son ami) et est remonté au nord, à point Hicks (nommé ainsi en l'honneur de son premier lieutenant).
  • Du 10 octobre au 26 décembre 1770, l'expédition fait escale à Batavia (actuelle Djakarta) à Java pour réparer le navire. Beaucoup d'hommes y meurent de la dysenterie et de la malaria.
  • Du 15 mars au 15 avril 1771, l'expédition passe au Cap.
  • Le 13 juillet 1771, après deux ans et onze mois, le navire rentre à Plymouth.