Première guerre du Shaba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La première guerre du Shaba a été un conflit entre le Zaïre (aujourd’hui République démocratique du Congo) et l'Angola en 1977.

Cette guerre fut sans doute une conséquence de l’appui du Zaïre pour le FNLA et l’UNITA dans la guerre civile angolaise.

Historique[modifier | modifier le code]

Le conflit a débuté le 8 mars 1977, lorsqu’environ 2 000 membres du Front national de libération du Congo (FLNC) a envahi le Shaba, province au sud-ouest du Zaïre, avec le soutien gouvernemental de l’Angola, du MPLA et l’implication possible des troupes de Cuba.

Le président Mobutu Sese Seko du Zaïre a lancé un appel pour un soutien extérieur, le 2 avril. La guerre a pris fin lorsque 1 500 hommes de troupes marocains, transportés par avion vers le Zaïre le 10 avril par le gouvernement français, ont repoussé les rebelles du FNLC.

L’attaque a entraîné des représailles du gouvernement, ce qui a conduit à l’exode massif de réfugiés ainsi qu’à l’instabilité politique et économique au sein de Zaïre lui-même.

Le FLNC a effectué une seconde invasion l’année suivante, la deuxième guerre du Shaba.