Philip Kotler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philip Kotler

Philip Kotler, né le 27 mai 1931 à Chicago, est un professeur de stratégie marketing et de marketing international à la Kellogg School of Management de l’Université Northwestern, titulaire d’un doctorat honoris causa de HEC.

Également consultant, il intervient auprès de grandes entreprises internationales et donne des conférences dans le monde entier.

Philip Kotler est aussi membre fondateur de American Marketing Association (AMA).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une maîtrise en économie à l’université de Chicago, il obtient un Ph. D. au MIT. Il a effectué des travaux post-doctoraux en mathématiques à Harvard et en sciences du comportement à l’université de Chicago.

Ses 55 livres, ses articles et travaux de recherche font de lui un expert de sa discipline.

Philip Kotler a largement contribué à fonder le marketing en tant que discipline universitaire. Il a marqué la formation de centaines de milliers d’étudiants dans le monde entier et est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages parmi lesquels le célèbre Marketing Management — dont les quatorze versions françaises ont été élaborées en collaboration avec le professeur Bernard Dubois (1946-2001) puis avec celle de Delphine Manceau, professeure de marketing à l'ESCP, Paris

Les idées de Philip Kotler[modifier | modifier le code]

Philip Kotler est considéré comme le chef de file de l'école du Marketing Management, dont la philosophie repose sur l'application du processus stratégique Segmentation / Ciblage / Positionnement.

Philip Kotler que les autres considèrent comme le père du marketing moderne est beaucoup critiquer, la plupart d'auteurs en marketing le qualifie d’Obsolète.

Ses multiples définitions du marketing[modifier | modifier le code]

Philip Kotler, depuis plus de vingt ans, donne simultanément, dans des pages voisines de son manuel de marketing-management ou, même, dans la même page, plusieurs définitions du marketing : celle correspondant à l'optique marketing (the marketing concept), celle correspondant au marketing proprement dit, celle correspondant au marketing-management et celle correspondant au marketing sociétal, plus récemment au marketing relationnel et au marketing holistique [1]

« Le marketing est à la fois l'activité, l'ensemble des institutions et des processus visant à créer, communiquer, délivrer et échanger les offres qui ont de la valeur pour les clients, les consommateurs, les partenaires et la société au sens large. » [2]

« Le marketing management est l'art et la science de choisir ses marchés cibles, puis d'attirer, de conserver, et de développer une clientèle en créant, en fournissant et en communicant une valeur supérieure à ses clients. »[3]

« Le marketing est le processus sociétal par lequel des individus et des groupes obtiennent ce dont ils ont besoin et ce qu'ils désirent ; ce processus consiste à créer, offrir et échanger avec autrui des produits et des services de valeur. » [4]

Le marketing mix revisité[modifier | modifier le code]

On lui doit également la formalisation du Marketing Mix (les éléments essentiels selon Jerome McCarthy (1960) dans la confrontation d’une offre marketing à un marché) en cinq P : « Product », « Price », « Place », « Promotion » et « Personnel » c'est-à-dire : Produit, Prix, Distribution, Communication et Personnel. Cette dernière variable, dans le sens de la gestion et la formation de la force de vente.

Le marketing latéral[modifier | modifier le code]

Avec Fernando Trías De Bes, un consultant espagnol

Le marketing relationnel[modifier | modifier le code]

« Le marketing relationnel pour but de construire des relations durables et satisfaisantes avec les différents acteurs du marché afin de gagner leur préférence et leur confiance à long terme. Les clients ou groupes de clients concernés sont sélectionnés en fonction de leur contribution potentielle au succès de l'entreprise. » [5]

Le marketing sociétal[modifier | modifier le code]

Le marketing 3.0[modifier | modifier le code]

Conçu avec un consultant indonésien

Le marketing holistique[modifier | modifier le code]

« Le marketing holistique consiste à élaborer et mettre en oeuvre des programmes, des processus des actions marketing à large spectre et reliés entre eux. Le marketing holistique est relationnel, intégré, diffusé en interne, orienté vers la performance et socialement responsable. » [6]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

55 livres 1960

  • (en) Un livre sur les modèles mathématiques

1970

  • Marketing Management, CLM-Publi Union, 1971
  • (en) Marketing Management: Analysis, planning, and control, 1re édition en anglais, éd. Prentice-Hall, 1972.

1980

  • La Concurrence totale, coécrit avec Liam Fahey et Somkid Jatusripitak, éd. d’Organisation, 1987

1990

  • Le Marketing. De la théorie à la pratique, éd. Gaëtan Morin, 1991.
  • (en) Kotler On Marketing, …, Wiley, 1999

2000

  • Construire une bio-marque, coécrit avec Françoise Simon, éd. Village Mondial, 2004.
  • Le Marketing en mouvement, éd. Village Mondial, 2002.
  • (en) Avec Fernando Trías De Bes, Lateral Marketing. New Techniques for Finding Breakthrough Ideas, Wiley, 2003.

2005

  • Principes de marketing, coécrit avec G. Armstrong. Traduction et adaptation par Le Nagard-Assayag et T. Lardinoit, éd. Pearson Education, 2007.
  • Master class. Péchés mortels en marketing', éd. Maxima, 2007.
  • Marketing Management 12e édition, coécrit avec K. Keller. Traduction et adaptation par B. Dubois et D. Manceau, éd. Pearson Education, 2006.
  • Les Clés du marketing, éd. Village Mondial, 2005.
  • Le Marketing selon Kotler, éd. Village Mondial, 2005.
  • Le Marketing des bio-technologies, coécrit avec F. Simon, éd. Village Mondial, 2005.
  • FAQ Marketing. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le marketing, coécrit avec Myriam Shalak, éd. Dunod, 2005.

2010

  • (en) Marketing 3.0
  • Marketing Management 14e édition, coécrit avec K. Keller. Traduction et adaptation par D. Manceau, éd. Pearson Education, 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marketing Management, 8e édition, 1994, p. 7-27 et Marketing Management, 14e édition, 2012, p. 5-34
  2. Kotler, Keller, Manceau dans : Marketing management, 14e edition, Pearson, 2012, p. 5.
  3. Kotler, Keller, Manceau dans : Marketing management, 14e edition, Pearson, 2012, p. 5
  4. Kotler, Keller, Manceau dans : Marketing management, 14e edition, Pearson, 2012, p. 5
  5. Kotler, Keller & Manceau, Marketing management, 14e edition, Pearson, 2012, p. 23
  6. Kotler, Keller & Manceau, Marketing management, 14e edition, Pearson, 2012, p. 22

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]