Philip Kotler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philip Kotler

Philip Kotler, né le 27 mai 1931 à Chicago, est un professeur de stratégie marketing et de marketing international à la Kellogg School of Management de l’Université Northwestern, titulaire d’un doctorat honoris causa de HEC.

Également conseiller, il intervient auprès de grandes entreprises internationales et donne des conférences dans le monde entier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une maîtrise en économie à l’université de Chicago, il obtient un Ph. D. au MIT. Il a effectué des travaux post-doctoraux en mathématiques à Harvard et en sciences du comportement à l’université de Chicago.

Ses nombreux livres, articles et travaux de recherche font de lui un expert de sa discipline.

Philip Kotler a largement contribué à fonder le marketing en tant que discipline académique. Il a marqué la formation de centaines de milliers d’étudiants dans le monde entier et est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages parmi lesquels le célèbre Marketing Management — dont les douze versions françaises ont été élaborées en collaboration avec le professeur Bernard Dubois (1946-2001).

Les prises de position de Kotler[modifier | modifier le code]

Philip Kotler est considéré comme le chef de file de l'école du Marketing Management, dont la philosophie repose sur l'application du processus stratégique triptyque Segmentation / Ciblage / Positionnement. On lui doit également la formalisation du Marketing Mix (les éléments essentiels selon Jerome McCarthy (1960) dans la confrontation d’une offre marketing à un marché) en cinq P : « Product », « Price », « Place », « Promotion » et « Personnel » c'est-à-dire : Produit, Prix, Distribution, Communication et Personnel. Cette dernière variable, dans le sens de la Gestion et la formation de la force de vente.

Son apport est aussi caractérisé par la corrélation qu’il donne entre les techniques de la stratégie et leur apport dans le domaine du marketing stratégique, notamment les matrices.

L'ensemble des théories de Philip Kotler constitue ce qu'on appelle "marketing classique", de nombreux académiciens proposent aujourd'hui une version évoluée de cette vision, en intégrant notamment de nouveaux éléments tels l'innovation et le service dans la construction de modèles plus sophistiqués et adaptés à la mondialisation des marchés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Principes de marketing, coécrit avec G. Armstrong. Traduction et adaptation par Le Nagard-Assayag et T. Lardinoit, éd. Pearson Education, 2007.
  • Master class. Péchés mortels en marketing', éd. Maxima, 2007.
  • Marketing Management 12e édition, coécrit avec K. Keller. Traduction et adaptation par B. Dubois et D. Manceau, éd. Pearson Education, 2006.
  • Les Clés du marketing, éd. Village Mondial, 2005.
  • Le Marketing selon Kotler, éd. Village Mondial, 2005.
  • Le Marketing des bio-technologies, coécrit avec F. Simon, éd. Village Mondial, 2005.
  • FAQ Marketing. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le marketing, coécrit avec Myriam Shalak, éd. Dunod, 2005.
  • Construire une bio-marque, coécrit avec Françoise Simon, éd. Village Mondial, 2004.
  • Le Marketing en mouvement, éd. Village Mondial, 2002.
  • Le Marketing. De la théorie à la pratique, éd. Gaëtan Morin, 1991.
  • La Concurrence totale, coécrit avec Liam Fahey et Somkid Jatusripitak, éd. d’Organisation, 1987
  • Marketing Management: Analysis, planning, and control, 1re édition en anglais, éd. Prentice-Hall, 1972.