Paul Caligiuri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Caligiuri
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Paul David Caligiuri
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 9 mai 1964 (50 ans)
Lieu Westminster (Californie)
Taille 1,78 m
Période pro. 1986-2001
Poste Défenseur, milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
1982-1985 Drapeau : États-Unis UCLA Bruins
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1986 Drapeau : États-Unis San Diego Nomads 10 (2)
1987-1988 Drapeau : Allemagne Hambourg SV 0 (0)
1988-1990 Drapeau : Allemagne SV Meppen 45 (1)
1991 Drapeau : Allemagne Hansa Rostock 22 (0)
1994-1995 Drapeau : Allemagne SC Fribourg 18 (0)
1995 Drapeau : États-Unis Los Angeles Salsa
1995-1996 Drapeau : Allemagne FC Sankt Pauli (prêt) 15 (0)
1996 Drapeau : États-Unis Columbus Crew 25 (3)
1997-2001 Drapeau : États-Unis Los Angeles Galaxy 136 (8)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1984-1997 États-Unis 110 (5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Paul Caligiuri est un ancien footballeur américain né le 9 mai 1964 à Westminster en Californie.

Sa carrière s'étend sur pratiquement 16 ans, durant laquelle il joua dans de nombreux clubs américains et allemands, et également pour l'équipe des États-Unis. Pendant les 14 années en sélection, où il joua défenseur et milieu défensif, il amassa 110 sélections pour 5 buts.

Caligiuri est connu pour son but vainqueur qui fut surnommé Shot heard round the world, qu'il inscrivit lors d'une victoire 1-0 contre Trinité et Tobago en éliminatoires de la Coupe du monde 1990, le 19 novembre 1989 et qui permit aux Américains de se qualifier pour leur premier mondial depuis 1950. Il y marquera aussi le premier but de la sélection américaine en Coupe du monde depuis 40 ans lors d'une défaite 5-1 face à la Tchécoslovaquie. Il est membre du National Soccer Hall of Fame.

Carrière[modifier | modifier le code]

Université[modifier | modifier le code]

Après avoir été diplômé de Walnut High School, Caligiuri intègre l'UCLA Bruins, de 1982 à 1985. Durant ses quatre saisons, il fut nommé deux fois à la NCAA All-American. Il fut également capitaine des Bruins.

San Diego Nomads[modifier | modifier le code]

Après avoir été diplômé de l'UCLA, Caligiuri dispute la saison de 1986 avec les San Diego Nomads en Western Soccer Alliance et obtint le trophée du Joueur Américain de Football de l'Année.

Allemagne[modifier | modifier le code]

Les performances du jeune Caligiuri attire les regards du Hambourg SV en Allemagne, qui le fait signer après avoir joué le match « FIFA/UNICEF All Star Game » de 1986. Cependant, il ne parvint pas à jouer en équipe première.

En 1988, Hambourg le transfère au SV Meppen qui évolue en deuxième division allemande, où il joue pendant deux saisons. De Meppen, il part au Hansa Rostock en Allemagne de l'Est où il remportera le championnat professionnel est-allemand.

Retour en Allemagne[modifier | modifier le code]

Suite à la Coupe du monde 1994, il revient en Allemagne et signe au SC Fribourg.

Los Angeles Salsa/Sankt Pauli[modifier | modifier le code]

Le 4 mai 1995, Caligiuri quitte l'Allemagne pour les États-Unis en signant aux Los Angeles Salsa en A-League pour retrouver sa condition avant les matchs de l'équipe nationale l'été même. (Les Salsa jouant par contre en Seconde division de la USL). Il donna son salaire aux victimes de l'attentat d'Oklahoma City. En août, le club prêta Caligiuri à Sankt Pauli, où il joua 14 matchs. En 1996, le club choisit de ne pas lever l'option d'achat et il retourne aux USA, signant dans la toute nouvelle Major League Soccer.

MLS[modifier | modifier le code]

En dépit d'un contrat stipulant qu'il devait jouer pour le club de sa ville où il résidait, les Los Angeles Galaxy, Caligiuri fut assigné aux Columbus Crew. Il s'opposa à la décision de la MLS, et après une bataille légale durant sa saison avec Crew, il fut placé à Los Angeles à partir de 1997. Il y jouera jusqu'à sa retraite en 2001, achevant sa carrière sur 9 buts et 14 passes décisives en 135 matchs, dont 123 comme titulaire.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Caligiuri jouait avec l'UCLA lorsqu'il décrocha sa première sélection contre le Salvador, le 9 octobre 1984. Il accumulera 110 sélections (5 buts), principalement au milieu de terrain.

Le 14 mars 1990, Caligiuri signa un contrat avec la Fédération des États-Unis de football pour être un joueur de l'équipe nationale à plein temps. En 1993, on croira qu'il souhaite quitter la sélection pour signer dans un club allemand ou britannique après avoir été écarté de la liste pour la Gold Cup, mais il décidera finalement de lui-même de rester en vue de la Coupe du monde 1994, se déroulant sur son sol.

Caligiuri fut une figure importante de l'équipe US durant les années 1980 jusqu'à la moitié des 90, débutant chaque match lors des Coupes du monde 90 et 94. Il disputa son dernier match en sélection en 1997.

Il joua aussi pour l'équipe de futsal US en 1996, marquant un but en quatre matchs.

Après carrière[modifier | modifier le code]

Caligiuri trouva rapidement un travail après son arrêt, et fut assigné entraîneur des équipes féminines et masculines de Université d'État Polytechnique de Californie à Pomona. Il entraînera les féminines jusqu'en 2005 et les hommes jusqu'en 2008.

Personnel[modifier | modifier le code]

En 2004, Caligiuri fut présenté au National Soccer Hall of Fame. Il a deux enfants : Ashley, débutant à la Walnut High School et Kayley, qui est à la Suzanne Middle School.

Sources[modifier | modifier le code]