Paul-François Choppin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Choppin.

Paul-François Choppin est un sculpteur français, né à Auteuil le 26 février 1856 et mort en 1937.

Il perd l'ouïe à l'âge de deux ans et reste sourd et muet sa vie durant. Il étudie à l'Institution nationale des sourds-muets de Paris, à l'école nationale des Arts Décoratifs puis à l'école nationale des Beaux-Arts. En 1904, il épouse Marie Célina Reuché, artiste peintre miniaturiste. Élève de Jouffroy et de Falguière, il débute au Salon de 1877, et devient sociétaire des Artistes français en 1886. Il présente trois fois au Salon son projet du Volontaire, d'abord en 1888 sous le titre Un vainqueur de la Bastille, puis à l'Exposition Universelle de 1889 : Un Volontaire de 92, et enfin en 1898 : Un Enrôlé de 1792. Choppin expose au Salon jusqu'en 1923. Il enseigne son art à Paris. Douglas Tilden, sourd comme lui, est son élève.

Le Volontaire de 1792, statue en bronze érigée en 1899 à Remiremont

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1920, Buste de Gustave Baguer[1], Institut Baguer, Asnières-sur-Seine.
  • Le Génie des Arts, plâtre daté de 1886, acheté par l'État et déposé en 1895, au musée Sainte-Croix de Poitiers, où cette œuvre fut détruite lors de son transport et de son séjour dans une réserve en 1950. (Source site Joconde).
  • Statue de Paul Broca, 1887. Érigée boulevard Saint-Germain à Paris, elle fut fondue lors de la guerre 1939-1945.
  • Le Volontaire de 1792, un bronze daté de 1899, fut érigé à Remiremont à l'initiative de Jules Méline alors président du Conseil. Un autre exemplaire, placé square Parmentier à Paris, fut fondu par les Allemands en 1942. Les musée de Reims et le musée de la Révolution française de Vizille conservent chacun une statue en bronze de 54 cm de ce sujet.
  • La mort de Britannicus, musée de Dieppe.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fondateur de l'Institut départemental des sourds-muets.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Auguste Boyer, Paul Choppin, artiste sculpteur sourd-muet, Atelier typographique de l'instution nationale des sourds-muets, Paris, 1909.