Partis et mouvements politiques brésiliens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Brésil
Image illustrative de l'article Partis et mouvements politiques brésiliens
Constitution de 1988



Partis enregistrés pour les élections de septembre-octobre 2006[modifier | modifier le code]

  • Nº : le numéro officiel et permanent du parti; le numéro des candidats dérivent de ce numéro
  • Sigle : Sigle officiel du parti
Sigle Parti Président
10 PRB Partido Republicano Brasileiro
Parti Républicain Brésilien
Vitor Paulo Araújo dos Santos
11 PP Partido Progressista
Parti Progressiste
Nélio Dias
12 PDT Partido Democrático Trabalhista
Parti Démocratique Travailliste
Carlos Roberto Lupi
13 PT Partido dos Trabalhadores
Parti des Travailleurs
Ricardo José Ribeiro Berzoini
14 PTB Partido Trabalhista Brasileiro
Parti Travailliste Brésilien
Roberto Jefferson Monteiro Francisco
15 PMDB Partido do Movimento Democrático Brasileiro
Part du Mouvement Démocratique Brésilien
Michel Temer
16 PSTU Partido Socialista dos Trabalhadores Unificado
Parti Socialiste Unifié des Travailleurs
José Maria de Almeida
17 PSL Partido Social Liberal
Parti Social Libéral
Emmanuel Mayrinck de Sousa Gayoso
19 PTN Partido Trabalhista Nacional
Parti Travailliste National
José Masci de Abreu
20 PSC Partido Social Cristão
Parti Social Chrétien
Víctor Jorge Abdala Nósseis
21 PCB Partido Comunista Brasileiro
Pari Communiste Brésilien
Zuleide Faria de Melo
22 PL Partido Liberal
Parti Libéral
Valdemar Costa Neto
23 PPS Partido Popular Socialista
Parti Populaire Socialiste
Roberto Freire
25 PFL Partido da Frente Liberal
Parti du Front Libéral
Jorge Bornhausen
26 PAN Partido dos Aposentados da Nação
Parti des Retraités de la Nation
Dreyfus Bueno Rabello
27 PSDC Partido Social Democrata Cristão
Parti Social Démocrate Chrétien
José Maria Eymael
28 PRTB Partido Renovador Trabalhista Brasileiro
Parti Rénovateur Travailliste Brésilien
José Levy Fidelix Da Cruz
29 PCO Partido da Causa Operária
Parti de la Cause Ouvrière
Rui Costa Pimenta
31 PHS Partido Humanista da Solidariedade
Parti Humaniste de la Solidarité
Paulo Roberto Matos
33 PMN Partido da Mobilização Nacional
Parti de la Mobilisation Nationale
Oscar Noronha Filho
36 PTC Partido Trabalhista Cristão
Parti Travailliste Chrétien
Daniel S. Tourinho
40 PSB Partido Socialista Brasileiro
Parti Socialiste Brésilien
Roberto Amaral
43 PV Partido Verde
Parti Vert
José Luiz de França Penna
44 PRP Partido Republicano Progressista
Parti Républicain Progressiste
Ovasco Roma Altimari Resende
45 PSDB Partido da Social Democracia Brasileira
Parti de la Social-démocratie Brésilienne
Tasso Jereissati
50 PSOL Partido Socialismo e Liberdade
Parti Socialisme et Liberté
Heloisa Helena
56 PRONA Partido de Reedificação da Ordem Nacional
Parti de la Réédification de l'Ordre National
Enéas Ferreira Carneiro
65 PCdoB Partido Comunista do Brasil
Parti Communiste du Brésil
José Renato Rabelo
70 PTdoB Partido Trabalhista do Brasil
Parti Travailliste du Brésil
Antônio Rodriguez Fernandez

Autres partis[modifier | modifier le code]

Partis créés depuis 1980 mais qui n'ont pas participé aux élections de septembre-octobre 2006


Sigle Nom
PGT Partido Geral dos Trabalhadores
Parti Général des Travailleurs
PPB Partido Progressista Brasileiro
Parti Progressiste Brasileiro
PSD Partido Social Democrático
Parti Social Démocratique
PST Partido Social Trabalhista
Parti Social Travailliste

Partis historiques et disparus[modifier | modifier le code]

Empire (1822-1889)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Empire du Brésil.

Vieille République (1889-1930)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : República Velha.

Ère Vargas / Estado Novo (1930-1945)[modifier | modifier le code]

Deuxième République (1945-1964)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Deuxième République (Brésil).

Dictature militaire (1964-1985)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Dictature militaire (1964-1985).

Tous les partis de la Troisième République furent interdits par décret, en 1965. L'année suivante, les parlementaires se regroupèrent en deux nouveaux mouvements décidés par les militaires, l'ARENA (appui au gouvernement) et le MDB ("opposition"). Le bipartidarisme durera jusqu'en 1979, mais le régime militaire ne disparaîtra qu'en 1985.

Nouvelle République (1985- )[modifier | modifier le code]

Ci-dessous sont référencés tous les partis politiques fondés à partir de 1979, à la fin du bipartisme, mais qui ont cessé d'exister, ont changé de nom, ou ce sont fondés en nouveaux mouvements.