Péninsule Olympique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olympique.
Péninsule Olympique
Carte de la péninsule Olympique.
Carte de la péninsule Olympique.
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Washington
Coordonnées 47° 40′ 00″ N 123° 30′ 00″ O / 47.666667, -123.547° 40′ 00″ Nord 123° 30′ 00″ Ouest / 47.666667, -123.5  
Étendues d'eau Océan Pacifique, détroit de Juan de Fuca et Puget Sound

Géolocalisation sur la carte : Washington

(Voir situation sur carte : Washington)
Péninsule Olympique

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Péninsule Olympique

La péninsule Olympique ou péninsule Olympic, en anglais Olympic Peninsula, est une péninsule située dans le Nord-Ouest des États-Unis, dans l'État de Washington. Elle abrite le parc national Olympique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La péninsule Olympique constitue l'extrémité Nord-Ouest des États-Unis, hors Alaska et Hawaï, et de l'État de Washington. Elle est bordée par l'océan Pacifique à l'ouest, le détroit de Juan de Fuca au nord et le Puget Sound à l'est. La péninsule est reliée au continent américain par un isthme situé dans sa partie méridionale. Cet isthme où se trouve Olympia, la capitale de l'État de Washington, est délimité par l'extrémité Sud du Puget Sound à l'est et le Grays Harbor à l'ouest.

Topographie[modifier | modifier le code]

Vue aérienne d'une partie du littoral oriental de la péninsule Olympique au niveau de la ville de Bremerton.

Si les côtes occidentales et septentrionales de la péninsule Olympique sont relativement peu découpées, ce n'est pas le cas du littoral tourné vers le Puget Sound. La péninsule est ainsi découpée en de nombreuses baies, chenaux et anses. Ce littoral découpé fait face aux villes de Tacoma et de Seattle situées de l'autre côté du Puget Sound. Hormis l'isthme qui la relie au continent, le seul point de passage terrestre entre la péninsule et le reste des États-Unis est représenté par le Tacoma Narrows Bridge qui enjambe le Puget Sound dans sa partie Sud à hauteur de Tacoma. Le cap Alava qui s'avance dans l'océan Pacifique constitue le point le plus occidental des États-Unis hors Alaska et Hawaï.

L'intérieur de la péninsule est constituée des montagnes Olympiques qui culminent à 2 427 mètres d'altitude au mont Olympe. Ces montagnes couvertes de forêts tempérées humides sont en majorité incluses dans le parc national Olympique qui couvre aussi le littoral pacifique. La péninsule comporte un important réseau hydrographique avec les rivières Bogachiel, Dosewallips, Dungeness, Elwha, Humptulips, Lyre, Queets, Quillayute, Quinault, Skokomish et Sol Duc ainsi que les lacs Aldwell, Crescent, Cushman, Mills, Ozette, Pleasant, Quinault et Sutherland.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

La péninsule olympique abrite trois des forêts tempérées humides du monde avec celles de Hoh, Queets et Quinault.

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

La majorité des villes et localités de la péninsule Olympique se trouvent sur les côtes et notamment celles du détroit de Juan de Fuca et du Puget Sound. La route 101 les relie en faisant le tour de la péninsule.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :