Bellingham (Washington)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bellingham.
Bellingham
Une vue de Bellingham.
Une vue de Bellingham.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Washington Washington
Comté Whatcom
Maire Tim Douglas
Démographie
Population 80 055 hab. (2003)
Densité 974 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 45′ 01″ N 122° 28′ 30″ O / 48.750278, -122.475 ()48° 45′ 01″ Nord 122° 28′ 30″ Ouest / 48.750278, -122.475 ()  
Superficie 8 220 ha = 82,2 km2
· dont terre 66,4 km2 (80,78 %)
· dont eau 15,8 km2 (19,22 %)
Fuseau horaire PST (UTC-8)
Divers
Fondation 1854
Surnom City of Subdued Excitement
(La ville de l'excitation cachée)
Localisation
Carte du comté de Whatcom
Carte du comté de Whatcom

Géolocalisation sur la carte : Washington

Voir sur la carte administrative du Washington
City locator 14.svg
Bellingham

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Bellingham

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Bellingham
Liens
Site web http://www.cob.org

Bellingham est une ville américaine, siège du comté de Whatcom dans l'État de Washington, et dont la population était estimée à 80 055 habitants en 2003. La ville est située dans la baie de Bellingham, dont le nom a été utilisé pour désigner la ville. On y trouve aussi l’université Western Washington.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un vieux bâtiment d'une banque construit en 1900 dans le Fairhaven Historic District.

Les premiers colons s'installèrent sur le site en 1854, et désignèrent le lieu Whatcom. Un fort, Fort Bellingham, fut ensuite construit sur Peabody Hill, une colline surplombant la ville. Ce fort fut dirigé par George Pickett, qui fut ensuite général lors de la guerre de Sécession. En 1858, une ruée vers l'or récemment découvert dans la région a transformé la ville en port de passage. Les mineurs arrivant de Californie et prenant ensuite la piste menant aux mines. Mais les mineurs furent ensuite forcés de passer par le port de Victoria et le boom démographique de la ville stoppa net. Bellingham fut incorporée en 1903 en unifiant quatre villes voisines : Whatcom, Sehome, Bellingham, et Fairhaven.

En 1999, une explosion d'un pipeline fit plusieurs victimes et des dégâts importants.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située au nord de l'État de Washington, sur la baie de Bellingham. Elle se trouve à l'ouest du mont Baker et du Lac Whatcom, au nord des montagnes Chuckanut et de la vallée de la Skagit. La rivière Whatcom Creek traverse la ville.

Économie[modifier | modifier le code]

Bellingham possède un aéroport (Bellingham International Airport, code AITA : BLI).

Jumelage[modifier | modifier le code]