Nicholas Aylward Vigors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicholas Aylward Vigors

Nicholas Aylward Vigors est un zoologiste et un homme politique irlandais, né en 1785 à Old Leighlin dans le comté de Carlow et mort le 26 octobre 1840.

Il fait ses études au Trinity College d’Oxford. Il fait partie de l’armée britannique durant la guerre d’Espagne contre les troupes napoléoniennes de 1809 à 1811. Il retourne ensuite terminer ses études à Oxford et est diplômé en 1817.

Vigors est l’un des fondateurs de la Zoological Society of London en 1826 et son premier secrétaire jusqu’en 1833. Il dirige l’édition de son journal de 1827 à 1834.

Il est membre de la Société linnéenne de Londres et de la Royal Society en 1826.

Il signe une quarantaine d’articles d’histoire naturelle, principalement consacrée à l’ornithologie. Il encourage les débuts de John Gould (1804-1881) et réalise le texte du livre de A Century of Birds from the Himalaya Mountains (1830-1832). Il réalise le chapitre consacré aux oiseaux dans Zoology of Captain Beechey’s Voyage, 1839 à partir des illustrations et des notes faites par Alexander Collie (1793-1835) durant son exploration des côtes occidentales des Amériques.

Vigors hérite du domaine de son père en 1828. Il devient membre du parlement pour Carlow en 1832, siège qu’il conserve jusqu’à sa mort.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • 1810 : An inquiry into the nature and extent of poetic licence. Mackinlay & Bensley, Londres.
  • 1831-1834 : avec John Gould, A century of birds from the Himalaya Mountains. Londres.
  • 1836 : A statement of persecutions on the part of certain Tory landlords in the County of Carlow. Ridgways, Londres.
Vigors est l’abréviation habituelle de Nicholas Aylward Vigors en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie