Mushishi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mushishi

蟲師
(Mushishi)
Genre Contes, rapports à la nature
Manga
Cible
éditoriale
Seinen
Auteur Yuki Urushibara
Éditeur Drapeau du Japon Kōdansha
Drapeau de la France Kana
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Afternoon
Sortie initiale 19992008
Volumes 10
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Artland
Licence Drapeau de la France Black Box
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV, BS Fuji, Animax
1re diffusion 22 octobre 200518 juin 2006
Épisodes 26
Film japonais
Réalisateur
Katsuhiro Otomo
Durée 131 min
Sortie
OAV japonais : Mushishi Tokubetsu-hen: Hihamukage
Réalisateur
Studio d’animation Artland
Chaîne Drapeau du Japon Tokyo MX
Durée 60 minutes
Sortie
Anime japonais : Mushishi: Zoku-shō
Réalisateur
Studio d’animation Artland
Licence Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon Tokyo MX, GTV, BS11, GYT, ABC
1re diffusion 4 avril 2014 – en cours
Épisodes 10+

Mushishi (蟲師, Mushi-shi?, litt. « Maître des mushi ») est un manga écrit et illustré par Yuki Urushibara, prépublié entre 1999 et 2008 dans le magazine Monthly Afternoon, et compilé en un total de dix tankōbon. La version française est éditée par Kana.

Une adaptation en série télévisée d'animation réalisée par le studio Artland a été diffusée entre octobre 2005 et mars 2006 au Japon. Un épisode spécial a été diffusé en janvier 2014, et une seconde saison a débuté en avril 2014. Une adaptation en film live a vu le jour en mars 2007. Dans les pays francophones, la première saison est éditée en DVD par Black Box et la seconde est diffusée en simulcast par Crunchyroll.

Le sept premiers volumes se sont écoulées à plus de 2,5 millions d'exemplaires, et le manga a été récompensé par de nombreux prix.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mêlant fantastique, écologie et Japon traditionnel, Mushishi est une suite d’histoires ou de contes autour des mushi, une forme de vie primitive, plus élémentaire que toutes les autres formes de vies. Ces histoires narrent les péripéties de Ginko, un spécialiste des mushi, une des rares personnes à pouvoir les voir, et qui a le don d'attirer les mushi, ce qui fait qu'il ne peut pas rester longtemps dans un même endroit et le pousse à être un itinérant.

Chaque épisode relate une enquête sur des affaires plus ou moins étranges liées aux mushi, chaque mushi rencontré causant différents effets qui se manifestent toujours à travers leur rapport à l'humanité, malgré les hommes ou à travers l'utilisation qu'ils en font : ils vont des maladies aux dons extraordinaires, en passant par la fertilisation des terres ou encore la capacité à redonner la vie.

Personnages[modifier | modifier le code]

La série étant une suite de récits autour des mushi, il y a peu de personnages récurrents, seuls quelques amis et collaborateurs de Ginko.

Ginko (ギンコ?)
Ginko a des cheveux inhabituellement blancs et un seul œil, de couleur verte. Ces caractéristiques sont dues à un incident survenu alors qu'il était enfant et durant lequel il a oublié son vrai nom : Yoki (ヨキ?). Aucune explication n'est fournie dans le contexte de l'histoire pour expliquer pourquoi ses vêtements plutôt modernes ne semblent pas correspondre à la période reflétée par tous les autres personnages, bien que l'auteur a expliqué que c'est un reste du design prévu à l'origine pour se dérouler à l'époque moderne. Ginko possède un pouvoir rare : il attire les mushi, ce qui l'oblige à garder un mode de vie itinérant. Séjourner trop longtemps dans un endroit attirerait une quantité potentiellement dangereuse de mushi. Il fume aussi constamment un tabac spécial afin de maintenir les mushi à l'écart. En termes de personnalité, Ginko est plutôt décontracté. Cependant, il est très sérieux quand il s'agit de protéger les gens des mushi. Il défend que les mushi ne sont pas mauvais, mais qu'ils essayent simplement de survivre comme tout le monde. Il met aussi en avant la nécessité de faire attention lorsqu'il s'agit d'utiliser les pouvoirs des mushi, notamment lorsque ceux-ci ont un impact important et hors de l'ordre de la nature.
Tanyū Karibusa (狩房淡幽, Karibusa Tanyū?)
Tanyū est une jeune copiste qui écrit les histoires d'extermination de mushi racontées par les mushishi afin de sceller un mushi interdit. Celui-ci se transmet de génération en génération dans le corps des copistes sous la forme d'une large tache de naissance noire qui paralyse le membre, et disparait au fil des générations grâce au travail des copistes.
Adashino (化野?)
Adashino est le docteur d'un village de pêcheurs. Il collectionne les objets rares en rapport avec les mushi. C'est un ami de Ginko, à qui il rachète les trouvailles.
Nui (ぬい?)
Nui est une femme Mushishi qui a recueilli Ginko dans sa jeunesse lors de la mort de sa mère. Elle lui a enseigné les rudiments du métier de Mushishi. Elle aussi était borgne et avait les cheveux blancs à cause de mushi nommés « Ginko ». Elle n'apparaît qu'une seule fois, mais sa voix narre les débuts d'épisodes dans l'anime.

Analyse de l’œuvre[modifier | modifier le code]

Réception et critiques[modifier | modifier le code]

Mushishi est un manga très bien accueilli ; les critiques[Lesquelles ?] sont très positives[réf. souhaitée]. Les sept premiers volumes se sont écoulés à plus de 2,5 millions d'exemplaires en juillet 2006[1].

Manga[modifier | modifier le code]

La série a débuté en 1999 dans l'édition spéciale du magazine Monthly Afternoon. Le premier volume relié est publié le 22 novembre 2000. Le dernier chapitre a été publié le 25 août 2008 dans le magazine Monthly Afternoon[2], et le dixième et dernier volume est publié le 21 novembre 2008. Deux chapitres spéciaux ont été publiés en novembre et décembre 2013[3]. Une édition deluxe est en cours de parution depuis le 21 novembre 2013[4].

La version française est éditée en intégralité par Kana. La série est également éditée en Amérique du Nord par Del Rey Manga[5].

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 22 novembre 2000[ja 1] ISBN 978-4-06-314255-6[ja 1] 18 mai 2007[fr 1] ISBN 978-2-5050-0102-7[fr 1]
Liste des chapitres :
  • 01. La place verte (緑の座, Midori no Za?)
  • 02. Les cornes tendres (柔らかい角, Yawarakai Tsuno?)
  • 03. Le passage de l'oreiller (枕小路, Makura Kōji?)
  • 04. La lumière sous les paupières (瞼の光, Mabuta no Hikari?)
  • 05. Le marais voyageur (旅をする沼, Tabi wo Suru Numa?)
2 22 février 2002[ja 2] ISBN 978-4-06-314284-6[ja 2] 6 juillet 2007[fr 2] ISBN 978-2-5050-0151-5[fr 2]
Liste des chapitres :
  • 06. La montagne dort (やまねむる, Yama nemuru?)
  • 07. La mer du pinceau (筆の海, Fude no Umi?)
  • 08. Ceux qui respirent la rosée (露を吸う群, Tsuyu o suu mure?)
  • 09. Avec la pluie vient l'arc-en-ciel (雨が来る虹がたつ, Ame ga kuru niji ga tatsu?)
  • 10. Les spores d'ouate (綿胞子, Wata Bōshi?)
3 20 décembre 2002[ja 3] ISBN 978-4-06-314312-6[ja 3] 14 septembre 2007[fr 3] ISBN 978-2-5050-0166-9[fr 3]
Liste des chapitres :
  • 11. Le cri de la rouille (錆の鳴く聲, Sabi no Naku Koe?)
  • 12. Les limites de la mer (海境より, Unasaka Yori?)
  • 13. Le grain lourd (重い実, Omoi Mi?)
  • 14. Du blanc dans la pierre à encre (硯に棲む白, Suzuri ni Sumu Shiro?)
  • 15. Les poissons borgnes (眇の魚, Sugame no Uo?)
4 23 octobre 2003[ja 4] ISBN 978-4-06-314332-4[ja 4] 2 novembre 2007[fr 4] ISBN 978-2-5050-0190-4[fr 4]
Liste des chapitres :
  • 16. Les cueilleurs de cocons vides (虚繭取, Uro Mayu Tori?)
  • 17. Le pont d'une nuit (一夜橋, Hitoyo Bashi?)
  • 18. Le printemps imposteur (春と嘯く, Haru to Usobuku?)
  • 19. La cage (籠のなか, Kago no Naka?)
  • 20. Le bruissement de l'herbe foulée (草を踏む音, Kusa wo Fumu Oto?)
5 22 octobre 2004[ja 5] ISBN 978-4-06-314361-4[ja 5] 7 décembre 2007[fr 5] ISBN 978-2-5050-0202-4[fr 5]
Liste des chapitres :
  • 21. Le palais sous les flots (沖つ宮, Okitsu Miya?)
  • 22. Bon œil, mauvais œil (眼福眼禍, Ganpuku Ganka?)
  • 23. Le vêtement qui enveloppe la montagne (山抱く衣, Yama Idaku Koromo?)
  • 24. Les champs incendiés (篝野行, Kagarino Kō?)
  • 25. Le serpent de l'aube (暁の蛇, Akatsuki no Hebi?)
6 23 juin 2005[ja 6] ISBN 978-4-06-314381-2[ja 6] 15 février 2008[fr 6] ISBN 978-2-5050-0272-7[fr 6]
Liste des chapitres :
  • 26. Le fil du haut du ciel (天辺の糸, Teppen no Ito?)
  • 27. Le chant des coquillages (囀る貝, Saezuru Kai?)
  • 28. La main qui caresse la nuit (夜を撫でる手, Yoru wo Naderu Te?)
  • 29. Sous la neige (雪の下, Yuki no Shita?)
  • 30. Le banquet au bout des champs (野末の宴, Nozue no Utage?)
7 23 février 2006[ja 7] ISBN 978-4-06-314404-8[ja 7] 4 avril 2008[fr 7] ISBN 978-2-5050-0334-2[fr 7]
Liste des chapitres :
  • 31. L'illusion des fleurs (花惑い, Hana Madoi?)
  • 32. L'abîme du miroir (鏡が淵, Kagami ga Fuchi?)
  • 33. Au pied de la foudre (雷の袂, Ikazuchi no Tamoto?)
  • 34. La voie des broussailles (première partie) (棘の道《前編》, Odoro no Michi « zenpen »?)
  • 35. La voie des broussailles (seconde partie) (棘の道《後編》, Odoro no Michi « kouhen »?)
8 23 février 2007[ja 8] ISBN 978-4-06-314442-0[ja 8] 6 juin 2008[fr 8] ISBN 978-2-5050-0315-1[fr 8]
Liste des chapitres :
  • 36. La vallée où jaillissent les flots (潮わく谷, Ushi wo Waku Tani?)
  • 37. Les profondeurs de l'hiver (冬の底, Fuyu no Soko?)
  • 38. La baie cachée (隠り江, Komori e?)
  • 39. La pluie de la sécheresse (日照る雨, Hi Teru Ame?)
  • 40. Les herbes de boue (泥の草, Doro no Kusa?)
9 22 février 2008[ja 9] ISBN 978-4-06-314488-8[ja 9] 17 octobre 2008[fr 9] ISBN 978-2-5050-0363-2[fr 9]
Liste des chapitres :
  • 41. Le rouge qui demeure (残り紅, Nokori Beni?)
  • 42. Quand le vent tourbillonne (風巻立つ, Shimaki Tatsu?)
  • 3. Les étoiles du ciel dans le puits (壺天の星, Ko Ten no Hoshi?)
  • 44. L'eau bleuissante (水碧む, Mizu Aomu?)
  • 45. Coussin d'herbes (草の茵, Kusa no Shitone?)
10 21 novembre 2008[ja 10] ISBN 978-4-06-314537-3[ja 10] 9 octobre 2009[fr 10] ISBN 978-2-5050-0710-4[fr 10]
Liste des chapitres :
  • 46. Les fils de lumière (光の緒, Hikari no O?)
  • 47. L'arbre éternel (常の樹, Tokoshie no Ki?)
  • 48. Les ténèbres flagrantes (香る闇, Kaoru Yami?)
  • 49. Les larmes des grelots (première partie) (鈴の雫《前編》, Suzu no Shizuku « zenpen »?)
  • 50. Les larmes des grelots (seconde partie) (鈴の雫《後編》, Suzu no Shizuku « kouhen »?)

Anime[modifier | modifier le code]

La série animée Mushishi est une adaptation qui respecte scrupuleusement le manga d'origine. Seul l'ordre des histoires a été modifié, et quelques dialogues manquent dans chaque épisode du fait de la durée imposée. Les épisodes narrent tous une histoire différente, indépendante de celles des autres épisodes. La réalisation et le scénario des 26 épisodes de 25 minutes est confié à Hiroshi Nagahama. La série est produite au sein du studio Artland, le chara-design est assuré par Yoshihiko Umakoshi qui est aussi le directeur en chef de l’animation, avec Takeshi Waki comme directeur artistique. La série a été diffusée du 22 octobre 2005 au 18 juin 2006 sur Fuji TV. La série est éditée en France en DVD par Black Box[6].

Une épisode spécial d'une heure intutilé Mushishi Tokubetsu-hen: Hihamukage adaptant les deux chapitres parus en novembre et décembre 2013 a été diffusé sur Tokyo MX le 4 janvier 2014[7]. Il est diffusé en version sous-titrée en streaming sur le site Crunchyroll[8].

Suite à cette diffusion, une seconde saison animée produite par la même équipe a été annoncée[9]. Celle-ci est divisée en deux parties : la première est diffusée entre avril et juin 2014 sur Tokyo MX[10], et la seconde sera diffusée à partir d'octobre 2014[11]. Les chapitres Odoro no Michi présents dans le tome 7 feront l'objet d'un épisode spécial d'une heure diffusé le 20 août 2014[12]. Dans les pays francophones, cette saison est diffusée en simulcast par Crunchyroll[13].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Mushishi.

Musique[modifier | modifier le code]

Les musiques qui composent cet anime sont réalisées par Toshio Masuda. Cet auteur a travaillé sur de nombreux projets dans l'animation japonaise, la plupart du temps en tant que compositeur. La musique du générique de début, The Sore Feet Song, est composée par Ally Kerr.

Deux albums de bandes originales existe pour cette série d'animation : Mushishi Ongakushu OST 1 et Mushishi Daiichidan Mushinone OST 2.

Film live[modifier | modifier le code]

Une adaptation cinématographique a été réalisée fin 2006 au Japon par Katsuhiro Ōtomo, le réalisateur d’Akira[14]. Joe Odagiri y tient le rôle de Ginko. Il a été présenté en avant-première à la Mostra de Venise, avant de sortie le 24 mars 2007 au Japon[15]. La musique est de Kuniaki Haishima.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Mushishi a été récompensé par plusieurs prix dont le prix d'Excellence du Festival des arts médias de l'Agence pour les affaires culturelles dans la catégorie manga en 2003[16] et le prix du manga de son éditeur Kōdansha en 2006 dans la catégorie Général (seinen)[17]. Il a également décroché la médaille Gentoku de la meilleure série d'animation japonaise en 2010.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Un livre intitulé Mushishi Official Book (蟲師 Official Book?) est sorti le 23 janvier 2006[18], deux livres basés sur le film live sont sortis le 23 février 2007[19] et le 22 mars 2007[20]. Un artbook est sorti le 30 juin 2007[21]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Une adaptation de la série intitulée Mushishi: Amefuru Sato (蟲師 〜天降る里〜?) est sortie sur Nintendo DS au Japon le 31 janvier 2008[22],[23].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « 「蟲師」オダギリ主演で実写映画化 », sur http://www.sponichi.co.jp/
  2. (en) « Mushishi, Neo Angelique Manga Finish in Japan (Updated) », sur Anime News Network
  3. « Mushishi de retour », sur http://www.manga-news.com/
  4. (ja) « 蟲師 愛蔵版(1) » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur http://bookclub.kodansha.co.jp/
  5. (en) « Comic-Con: Mushishi and More from Del Rey », sur Anime News Network
  6. « Mushishi - The cure lies in the curse », sur http://www.manga-news.com/
  7. « Mushishi - Un episode anime spécial », sur http://www.manga-news.com/
  8. « Mushishi - Tokubetsu-hen sur Crunchyroll », sur http://www.manga-news.com/
  9. « Mushishi : Une seconde saison anime en avril », sur http://www.manga-news.com/
  10. (en) « Last Episode of Mushishi: The Next Chapter's 1st Half Airs on June 20 », sur Anime News Network
  11. « Mushishi : Une seconde saison anime divisée en deux », sur http://www.manga-news.com/
  12. « L’anime Mushishi Saison 2: Odoro no Michi, daté au Japon », sur http://adala-news.fr/
  13. « Nouveaux animés sur Crunchyroll », sur http://www.manga-news.com/
  14. (en) « Live-Action Mushishi », sur Anime News Network
  15. « Mushishi », sur http://www.manga-news.com/
  16. (en) « Prix d'excellence Manga 2003 », sur Festival des arts médias de l'Agence pour les affaires culturelles
  17. (en) « More Manga Awards », sur Anime News Network,‎ 12 mai 2005
  18. (ja) « 蟲師 Official Book » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur http://bookclub.kodansha.co.jp/
  19. (ja) « 小説 蟲師 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur http://bookclub.kodansha.co.jp/
  20. (ja) « 大友克洋「蟲師」映画術 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur http://bookclub.kodansha.co.jp/
  21. (ja) « 蟲師二十景 漆原友紀画集 蟲襖 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur http://bookclub.kodansha.co.jp/
  22. « Fiche technique de Mushishi: Amefuru Sato », sur Jeuxvideo.com
  23. (ja) « 「蟲師」の深く静かな世界を体験!DS『蟲師 ~天降る里~』 », sur http://www.gpara.com/

Édition japonaise

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7
  8. a et b Tome 8
  9. a et b Tome 9
  10. a et b Tome 10

Édition française

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7
  8. a et b Tome 8
  9. a et b Tome 9
  10. a et b Tome 10

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]