Murène étoilée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Echidna nebulosa • Murène étoilée, Murène à flammes, Murène à cristaux de neige

Murène étoilée

Description de cette image, également commentée ci-après

Echidna nebulosa

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Osteichthyes
Classe Actinopterygii
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Elopomorpha
Ordre Anguilliformes
Sous-ordre Muraenoidei
Famille Muraenidae
Sous-famille Muraeninae
Genre Echidna

Nom binominal

Echidna nebulosa
(Ahl, 1789)

Synonymes

  • Echidna variegata Forster, 1848
  • Gymnothorax boschi (Bleeker, 1853)
  • Gymnothorax boschii (Bleeker, 1853)
  • Lycodontis boschi (Bleeker, 1853)
  • Muraena boschii Bleeker, 1853
  • Muraena nebulosa Ahl, 1789
  • Muraena ophis Rüppell, 1830
  • Poecilophis nebulosa (Ahl, 1789)

Echidna nebulosa, communément nommé Murène étoilée, Murène à flammes ou Murène à cristaux de neige[1], est une espèce de poisson marin de la famille des Muraenidae.

Description[modifier | modifier le code]

Sa taille maximale est de 100 cm mais sa taille commune est plutôt de l'ordre de 50-70 cm [2]. C'est une murène classique, au corps serpentiforme comprimé latéralement. Sa couleur de fond est blanche (parfois jaunâtre), décorée par une fine réticulation noire. Deux rangées de taches noires complexes parcourent le corps, ornées de points jaunes. Ces motifs sont plus denses sur la tête, comme tatouée de jaune et de noir malgré un museau blanc, avec des narines jaunes tubulaires et proéminentes.


Distribution[modifier | modifier le code]

La Murène étoilée est présente dans les eaux tropicales de l'Indo-Pacifique, soit des côtes orientales de l'Afrique à Hawaii en passant par la Micronésie, Mer Rouge incluse. [2]. On la trouve également dans l'est du Pacifique, du sud de la Basse-Californie au Mexique et du Costa Rica au nord de la Colombie[3], à des profondeurs comprises entre 2 et 30 m[4].


Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lieske & Myers,Guide des poissons des récifs coralliens,Delachaux & Niestlé,2009, ISBN 9782603016749
  2. a et b FishBase, consulté le 18 octobre 2013
  3. McCosker, J.E. and R.H. Rosenblatt, 1995. Muraenidae. Morenas. p. 1303-1315. In W. Fischer, F. Krupp, W. Schneider, C. Sommer, K.E. Carpenter and V. Niem (eds.) Guia FAO para Identification de Especies para lo Fines de la Pesca. Pacifico Centro-Oriental. 3 Vols. FAO, Rome.
  4. Joe de Vroe, « Murène étoilée », sur SousLesMers (consulté le 27 février 2014).