Monts Kujū

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monts Kujū
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 1 791 m, Mont Nakadake
Massif Kyūshū
Longueur 15 km
Largeur 8 km
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kyūshū
Préfecture Ōita
Géologie
Âge 150 000 ans
Roches Andésite, dacite

Les monts Kujū (九重山, Kujū-san?) sont une des 100 montagnes célèbres du Japon. D'une altitude moyenne de 1 700 m, le massif se situe à la limite de Kokonoe et Taketa dans la préfecture d'Ōita. Ils se trouve dans le parc national d'Aso-Kujū.

Il s'agit d'un volcan actif dont la dernière éruption remonte à novembre 1995.

Le moine bouddhiste Sokuhi Nyoitsu du XVIIe siècle y a fondé le temple Fukujū-ji.

Sommets principaux[modifier | modifier le code]

  • Monts Kujū
    • Mont Kujū (1 787 m)
    • Mont Nakadake (1 791 m) - point culminant de Kyūshū
    • Mont Inahoshi (1 774 m)
    • Mont Hōsshō (1 762 m)
    • Mont Mimata (1 745 m)
  • Monts Taisen
    • Mont Taisen (1 786 m)
    • Mont nord (Kita) Taisen (1 706 m)
    • Mont Heiji (1 642 m)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Référence[modifier | modifier le code]