Mont Zaō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mont Zao
Le lac de cratère d'Okama
Le lac de cratère d'Okama
Géographie
Altitude 1 841 m
Massif Honshu
Coordonnées 38° 08′ 28″ N 140° 26′ 35″ E / 38.141, 140.443 ()38° 08′ 28″ Nord 140° 26′ 35″ Est / 38.141, 140.443 ()  
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Tōhoku
Préfectures Miyagi, Yamagata
Géologie
Type Volcan gris
Activité Actif
Dernière éruption 18 mai 1940
Code 0803-19=
Observatoire Geographical Survey Institute

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Yamagata

(Voir situation sur carte : préfecture de Yamagata)
Mont Zao

Géolocalisation sur la carte : Préfecture de Miyagi

(Voir situation sur carte : Préfecture de Miyagi)
Mont Zao

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Mont Zao

Le mont Zao (蔵王山, Zaō-san?) est une montagne de la préfecture de Yamagata au Japon.

Les pentes de cette montagne sont équipées d’installations qui constituent une célèbre station de sports d'hiver.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le lac du cratère d'Okama à Zao est l'une des attractions touristiques majeures de la préfecture de Miyagi. Également connu comme le marais aux cinq couleurs (五色沼, goshiki numa), parce que sa couleur change d'après la météo, il a été formé lors d'une éruption volcanique en 1720. Il mesure 350 mètres de diamètre.

Station de sports d'hiver[modifier | modifier le code]

Zao est connu pour les « monstres des neiges » qui apparaissent à la mi-hiver : ce sont des arbres gelés par le vent venu de Sibérie et recouverts de neige, donnant une impression fantomatique.

La station de Zao possède un tremplin de saut à ski[1] sur lequel se déroulent des compétitions, notamment des Coupe continentale féminine de saut à ski[2], et dès l'hiver 2012, des épreuves de Coupe du monde féminine de saut à ski[3].

Vue aérienne du volcan.
Animation représentant le mont Zaō en trois dimensions.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :