Montague Rhodes James

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Montague Rhodes James

Description de cette image, également commentée ci-après

Montague Rhodes James en 1900

Autres noms M. R. James
Activités Écrivain, nouvelliste, professeur
Naissance 1er août 1862
Goodnestone, Kent, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès 12 juin 1936 (à 73 ans)
Eton, Berkshire, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue d'écriture Anglais britannique
Genres nouvelle fantastique, littérature d'enfance et de jeunesse

Montague Rhodes James, né le 1er août 1862 à Goodnestone, près de Douvres, dans le Kent, et mort le 12 juin 1936 à EtonBerkshire, est un écrivain anglais, auteur de récits fantastiques qu'il signe toujours M. R. James.

Biographie[modifier | modifier le code]

Spécialiste de littérature médiévale et passionné d'archéologie, il est nommé Principal du King's College de Cambridge, puis d'Eton College, là même où il fit ses études. Dans le cadre de ses fonctions universitaires, il établit le catalogage de plusieurs manuscrits anciens des bibliothèques de Cambridge et collabore à plusieurs ouvrages savants. Il donne également des ouvrages de vulgarisation : Abbeys (1925), Suffolk and Norfolk (1930).

Montague Rhodes James est toutefois resté célèbre pour ses contes fantastiques, souvent en prise directe avec ses propres passions : l'histoire anglaise, les recherches archéologiques[1] et la bibliophilie[2].

H. P. Lovecraft le cite comme l'un des maîtres du genre, et a salué l'originalité de ses histoires et sa capacité à réinventer tout à la fois l'horreur surnaturelle et l'image même des fantômes, très présents dans son œuvre. Bien moins connu que ses contemporains américains Lovecraft, Algernon Blackwood ou même Edith Wharton, grands auteurs d'histoires de fantômes du début du XXe siècle, le docteur James est peut-être le plus subtil dans son approche du surnaturel et de la peur inscrite dans le quotidien et le trivial de la vie ordinaire. Ses récits se déroulent souvent dans le cadre d'un village ou une grande propriété d'Angleterre, dans une vieille ville de France, du Danemark ou de Suède, ou encore, dans dans une vénérable abbaye ou université. Le héros est un chercheur universitaire réservé et naïf qui tente d'aborder le fait fantastique avec une approche scientifique. Il s'agit presque invariablement d'un vieil incunable, d'une antiquité ou de quelque objet ou manifestation étrange et maléfique qui sont presque toujours situés près d'une tombe.

En 1922, il publie The Five Jars, son unique roman de littérature d'enfance et de jeunesse.

Montague Rhodes James est mort le 12 juin 1936.

Œuvres[3][modifier | modifier le code]

Roman[modifier | modifier le code]

  • The Five Jars (1922)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Ghost Stories of an Antiquary (1904)
  • More Ghost Stories of an Antiquary (1911)
  • A Thin Ghost and Others (1919)
  • A Warning to the Curious and Other Ghost Stories (1925)
  • Collected Ghost Stories (1931)
    Publié en français sous le titre Histoires de fantômes complètes, Paris, NéO, « NéOmnibus »,1990
Note : En France, sous le titre Siffle et je viendrai, est également parue en 1982 une anthologie des nouvelle de M. R. James aux éditions NéO (série Fantastique, science-fiction, aventure, no 62).

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Abbeys (1925)
  • Suffolk and Norfolk (1930)

Divers[modifier | modifier le code]

Un peu à la manière dont cela avait été fait avec les monuments de la littérature anglaise que sont Shakespeare et Dickens, certaines œuvres de James sont régulièrement adaptées à la télévision pour Noël par la BBC.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://bibliotheque.irht.cnrs.fr/opac/index.php?lvl=author_see&id=1589
  2. http://data.bnf.fr/12015650/montague_rhodes_james/
  3. http://onlinebooks.library.upenn.edu/webbin/book/lookupname?key=James%2C%20M.%20R.%20(Montague%20Rhodes)%2C%201862-1936