Mine de sel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une mine de sel est un gisement, généralement souterrain, de sel gemme (halite), exploité par l'homme.

La seule mine de sel gemme encore en activité en France se trouve à Varangéville.

Parmi les plus importantes mines de sel, celles de Wieliczka, en Pologne, sont protégées par l'UNESCO. La Cathédrale de sel de Zipaquirá se trouve en Colombie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Etudiée en 2008, la plus ancienne mine connue est située dans la vallée de l'Arax, en Azerbaïdjan. Des chercheurs du CNRS estiment que ses gisements de sel étaient déjà exploités il y a 5 500 ans[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]