Mike Craig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Craig (né le 6 juin 1971 à London dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur de hockey sur glace retraité et entraîneur évoluant à la position d'ailier.

Carrière[modifier | modifier le code]

Réclamé au deuxième tour du repêchage de 1989 de la LNH par les North Stars du Minnesota alors qu'il évolu pour les Generals d'Oshawa de la Ligue de hockey de l'Ontario, Mike Craig retourne avec ces derniers et remporte avec eux la saison suivante la Coupe Memorial. Appelé à représenter l'équipe du Canada lors du Championnat du monde junior de 1990, il y remporte avec la formation canadienne la médaille d'or.

Fier de ces succès au niveau junior, les North Stars l'intègre au sein de l'équipe dès la saison 1990-1991. L'ailier dispute trente-neuf rencontres obtenant douze points, de plus, il participe à dix matchs en Série éliminatoire voyant les siens s'incliner en finale de la Coupe Stanley face aux Penguins de Pittsburgh.

Au cours des deux saisons suivante, il atteint le plateau des quinze buts en saison régulière, puis en ajoute treize lors de la saison 1993-1994 alors que l'organisation est transféré et devient les Stars de Dallas. Déçu de sa contribution offensive, les Stars décident de ne pas renouveler le contrat du joueur à l'été suivant. Ainsi Craig s'entend alors avec les Maple Leafs de Toronto pour trois saisons mais voit sa production chuter alors qu'il est incapable de franchir le cap des dix buts.

Délaissé par les Leafs au terme de son contrat, l'ailier rejoint la Ligue internationale de hockey pour la saison 1997-1998 avant de tenter un retour dans la LNH, cette fois avec les Sharks de San José. Il ne dispute cependant que trois parties avec le grand club en quatre saisons, s'alignant pour le reste avec les clubs affiliés aux Sharks dans la Ligue américaine de hockey.

Voyant qu'aucune équipe de la LNH n'est interessé à ses services en 2002, il s'engage alors avec le SC Langnau de la LNA en Suisse. Il rejoint également au cours de cette saison l'équipe du Canada à l'occassion du tournois de la Coupe Spengler qu'ils remportent. Craig quitte par la suite pour l'Autriche et les Capitals de Vienne où il évolu durant les quatre saisons suivante, décrochant au passage son plus haut total de points en carrière avec 86. Il passe par la suite au EC Klagenfurt AC où il reste quatre autres années avant de se joindre pour un an au EC Villacher SV.

Mike Craig dispute une saison de plus, cette fois avec le HC Egna de la Serie A2 en Italie avant de mettre un terme à sa carrière de joueur à l'âge de quarante-deux ans. Le 14 août 2013, jour de l'annonce de son retrait, Craig accepte le poste d'entraîneur-adjoint pour la formation des Hurricanes de Lethbridge de la Ligue de hockey de l'Ouest[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2],[3],[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1986-1987 Navy Vets de Woodstock ONJC 32 29 19 48 64 - - - - -
1987-1988 Generals d'Oshawa LHO 61 6 10 16 39 7 0 1 1 11
1988-1989 Generals d'Oshawa LHO 63 36 36 72 34 6 3 1 4 6
1989-1990 Generals d'Oshawa LHO 43 36 40 76 85 17 10 16 26 46
1990 Generals d'Oshawa Coupe Memorial - - - - - 3 5 4 9 10
1990-1991 North Stars du Minnesota LNH 39 8 4 12 32 10 1 1 2 20
1991-1992 North Stars du Minnesota LNH 67 15 16 31 155 4 1 0 1 7
1992-1993 North Stars du Minnesota LNH 70 15 23 38 106 - - - - -
1993-1994 Stars de Dallas LNH 72 13 24 37 139 4 0 0 0 2
1994-1995[5] Maple Leafs de Toronto LNH 37 5 5 10 12 2 0 1 1 2
1995-1996 Maple Leafs de Toronto LNH 70 8 12 20 42 6 0 0 0 18
1996-1997 Maple Leafs de Toronto LNH 65 7 13 20 62 - - - - -
1997-1998 Dragons de San Antonio LIH 12 4 1 5 18 - - - - -
Blades de Kansas City LIH 59 14 33 47 68 11 5 5 10 28
1998-1999 Sharks de San José LNH 1 0 0 0 0 - - - - -
1998-1999 Thoroughblades du Kentucky LAH 52 27 17 42 72 12 5 4 9 18
1999-2000 Thoroughblades du Kentucky LAH 76 39 39 78 116 9 5 5 10 14
2000-2001 Bears de Hershey LAH 57 21 22 43 73 12 3 2 5 20
2001-2002 Sharks de San José LAH 2 0 0 0 2 - - - - -
2001-2002 Barons de Cleveland LAH 69 35 25 60 87 - - - - -
2002-2003 SC Langnau LNA 44 17 18 35 97 - - - - -
2003 Canada Coupe Spengler - - - - - 4 0 0 0 4
2003-2004 Capitals de Vienne EBEL 46 24 22 46 76 - - - - -
2004-2005 Capitals de Vienne EBEL 41 32 39 71 84 10 5 6 11 22
2005-2006 Capitals de Vienne EBEL 47 25 34 59 103 5 2 0 2 8
2006-2007 Capitals de Vienne EBEL 56 43 43 86 130 3 3 3 6 0
2007-2008 EC Klagenfurt AC EBEL 34 19 14 33 60 3 0 0 0 24
2008-2009 EC Klagenfurt AC EBEL 54 25 24 49 78 16 8 12 20 28
2009-2010 EC Klagenfurt AC EBEL 45 24 14 38 54 7 1 3 4 8
2010-2011 EC Klagenfurt AC EBEL 46 24 14 38 81 14 6 5 11 20
2011-2012 EC Villacher SV EBEL 37 14 15 29 40 - - - - -
2012-2013 HC Egna Serie A2 11 7 8 15 22 7 1 4 5 12
Totaux LNH 423 71 97 168 550 26 2 2 4 49
Totaux EBEL 406 230 219 449 706 58 25 29 54 110

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1990 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde junior 7 3 0 3 8 médaille d'or Médaille d'or
1991 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde junior 7 6 5 11 8 médaille d'or Médaille d'or

Honneurs et trophées[modifier | modifier le code]

Ligue de hockey de l'Ontario
Championnat du monde junior
  • Nommé sur l'équipe d'étoile du tournois en 1991.
EBEL
  • Vainqueur du championnat de la ligue en 2005 avec les Capitals de Vienne et en 2009 avec le EC Klagenfurt AC.
  • Meilleur pointeur de la ligue en 2004-2005 avec 71 points.
  • Meilleur buteur de la ligue en 2006-2007 avec 43 buts et en 2008-2009 avec 30.

Transactions en carrière[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du joueur sur www.legendsofhockey.net.
  2. (en) « Mike Craig hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  3. (en) « Mike Craig », sur Eliteprospects.com.
  4. « Michael Craig - Statistiques », sur www.nhl.com.
  5. La saison 1994-1995 fut écourté en raison d'une grève.

Voir aussi[modifier | modifier le code]