Matt Harding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harding.

Matt Harding

Description de cette image, également commentée ci-après

Matt Harding au Parc Yoyogi de Tokyo, au Japon le

Nom de naissance Matthew Harding
Alias
Dancing Matt
Naissance (37 ans)
Westport (Connecticut)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Pays de résidence Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession développeur de jeu vidéo
Autres activités
voyages

Matthew Harding est un développeur de jeux vidéo américain, né le dans le Connecticut, aux États-Unis. Il est surtout connu pour s'être filmé en train de danser devant des monuments, lors de ses voyages autour du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Matt est né le dans le Connecticut[1], aux États-Unis. N'étant pas bon élève, il ne pousse pas ses études et trouve un job dans un magasin de jeux vidéo. Il travaille ensuite pour un magazine de jeux vidéo et acquiert assez d'expérience pour prétendre à un poste de concepteur de jeux chez Activision à Los Angeles[1]. N'appréciant guère sa routine et la vie de cette ville, il saisit l'opportunité de partir ouvrir une antenne en Australie, à Brisbane.

Après un revers sur la production d'un jeu vidéo, il décide de partir découvrir le monde.

Il réside maintenant à Seattle, dans l'État de Washington.

Création vidéo-ludique[modifier | modifier le code]

Le nom Matt Harding apparait dans les crédits pour tous ces jeux vidéo :

Dancing Matt[modifier | modifier le code]

Après sa carrière dans l'industrie du jeu vidéo à Brisbane en Australie, il a entrepris une série de voyages autour du monde. Au début de son périple, un de ses amis qui le filmait l'invita à faire quelques pas de danse pour égayer un peu la vidéo. Depuis, il demande aux gens qu'il rencontre de le filmer en train d'esquisser ses quelques pas de danse dans des endroits publics, devant des monuments célèbres ou en plein milieu des rues. Les montages de ces courtes séquences, qui défilent au son de diverses musiques sont diffusées sur le site web de Matt Harding, intitulé Where the hell is Matt (Où diable est Matt). Ses vidéos de voyages ont procuré à son auteur une notoriété étonnante.

Vidéos[modifier | modifier le code]

Ses vidéos le montrent effectuant une danse aux gestes simples, rapides, répétitifs, et qui demande aux danseurs une certaine coordination avec pour décor, en fond, des lieux remarquables ou singuliers (monuments plus ou moins connus, lieux historiques, merveilles naturelles, rues anonymes, etc.) à travers le monde.

1re vidéo 
Enregistrée en 2003/2004, elle est diffusée en 2005 sur son site web[2]. La bande son de ce clip est une version de la chanson Sweet Lullaby, du groupe français Deep Forest.
2e vidéo 
Il publie une seconde vidéo en 2006[3]. Stride (une marque de chewing-gum) participe en tant que sponsor.
3e vidéo 
Sa troisième vidéo, publiée le 20 juin 2008[4], est le résultat de 14 mois de voyage dans 42 pays. Toujours sponsorisée par Stride, la vidéo est réalisée avec Melissa Nixon, sa compagne. La chanson de la vidéo s'intitule "Praan" et a été composée par "Garry Schyman".
La NASA a publié cette vidéo sur son site internet Astronomy Picture Of the Day (Image d'astronomie du jour) le 22 juillet 2008[5]. La vidéo est intitulée Happy People Dancing on Planet Earth (Gens heureux dansant sur la planète Terre).
4e vidéo 
Sa quatrième vidéo[6], toujours réalisée avec Melissa Nixon, a été publiée le 20 juin 2012. La chanson de la vidéo s'intitule "Trip the light" et a été également composée par "Garry Schyman". Elle est interprétée par Alicia Lemke et cette dernière, ainsi que Matt Harding lui-même, ont participé à l'écriture des paroles.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Des vidéos de Matt Harding dansant autour du monde ont été diffusées lors de plusieurs émissions de télévision aux États-Unis, par exemple The Screen Savers (17 mars 2005), MSNBC's Countdown with Keith Olbermann (18 août 2005), Inside Edition (19 août 2005) et The Ellen DeGeneres Show (10 octobre 2005).

Matt Harding fut aussi invité à Good Morning America, mais son passage à l'émission, prévu pour le 8 septembre 2005, a été annulé en raison de la couverture médiatique de l'Ouragan Katrina. Cependant, le 31 mai 2006, Harding a présenté ses pas de danse célèbres à l'extérieur des studios newyorkais, devant une projection de ses clips sur un écran géant à Times Square.

Controverse[modifier | modifier le code]

Suite à de nombreuses accusations de supercherie (fake) concernant ses vidéos, Matt Harding a tenu le une conférence dans le cadre du Entertainment Gathering[7] 2008 en Californie afin de répondre et mettre un terme à celles-ci de manière humoristique[8].

Cependant, le second degré n'ayant pas été perçu par tout le monde, le buzz reprend. L'info est reprise de manière sérieuse et continue à alimenter la polémique jusque dans la presse. Il participera au MacWorld (conférence à Seattle en 2009) pour mettre les choses au clair[9].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]