Matsushima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

38° 22′ N 141° 05′ E / 38.367, 141.083 ()

Matsushima.

Matsushima (松島?) est un des plus célèbres archipels japonais. Matsu-shima signifie littéralement « île pin ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Composé d'environ deux cent soixante îlots couverts de pins maritimes, l'archipel de Matsushima est situé au nord-est de Sendai, dans la baie de Matsushima, et il dépend de la préfecture de Miyagi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce lieu est considéré comme l'un des paysages les plus beaux et les plus pittoresques du pays et s'inscrit, aux côtés d'Amanohashidate et d'Itsukushima, parmi les trois vues les plus célèbres du Japon (Nihon sankei).

Un célèbre haïku, parfois attribué à Matsuo Bashō, mais qui pourrait être l'œuvre du moine Tahara (田原坊, Tahara-bō?), maître de kyōka, rend l'idée du poète auquel manquent les mots pour exprimer ce qu'il ressent :

Matsushima ya
aa Matsushima ya
Matsushima ya


(松島や
ああ松島や
松島や
?)

La ville de Matsushima est jumelée avec l'île des Pins (Nouvelle-Calédonie) depuis 1980. Elle accueille par ailleurs une base de la force aérienne d'autodéfense japonaise.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]

Pour d’autres fichiers images sur Matsushima, voir la catégorie correspondante : Matsushima sur Wikimedia Commons.

Liens externes[modifier | modifier le code]