Archipel Satsunan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'archipel Satsunan

L'archipel Satsunan (薩南諸島, Satsunan shotō?) ou îles Satsunan est un groupe d'îles au sud-ouest du Japon, entre Kyūshū et Okinawa Hontō. Il fait partie de l'archipel Nansei avec l'archipel Ryūkyū, formé le long de la fosse de Ryukyu à la rencontre de la plaque d'Okinawa et de la plaque philippine. L'archipel est bordé à l'ouest par la mer de Chine orientale et à l'est par la mer des Philippines.

Géographie[modifier | modifier le code]

Satsunan est composé de trois groupes d'îles habitées, du nord au sud :

Administration[modifier | modifier le code]

L'archipel fait partie de la préfecture de Kagoshima, et forme :

  • la sous-préfecture de Kumage (熊毛支庁, Kumage-shichō?) avec la ville de Nishinoomote (西之表市, Nishinoomote-shi?) et le district de Kumage (熊毛郡, Kumage-gun?) sur l'archipel Ōsumi : 45 000 habitants en 2010,
  • le district de Kagoshima (鹿児島郡, Kagoshima-gun?) sur l'archipel Ōsumi et les îles Tokara : 1 000 habitants,
  • la sous-préfecture d'Ōshima (大島支庁, Ōshima shichō?) avec la ville d'Amami (奄美市, Amami-shi?) et le district d'Ōshima (大島郡, Ōshima-gun?) sur les îles Amami : 118 000 habitants.

Culture[modifier | modifier le code]

L'archipel Ōsumi, en particulier Tanega-shima, est l'endroit où Fernão Mendes Pinto arriva au Japon en 1543. Les portugais y négociaient des armes à feu, en particulier des arquebuses (火縄銃, hinawajū?).

Les îles Amami appartenaient au royaume de Ryūkyū jusqu'en 1624, date à laquelle elles furent annexées par la famille Shimazu de la province de Satsuma. On y parle encore divers langues ryukyu.

On trouve sur ces îles plusieurs espèces endémiques telles que le poney de Tokara ou le lapin pentalagus.