Îles Amami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

28° 16′ N 129° 21′ E / 28.267, 129.35 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amami.
Iles Amami

Les îles Amami (奄美群島, Amami guntō?, littéralement « groupe d'îles Amami ») ou archipel Amami (奄美諸島, Amami shotō?) sont un groupe d'îles au sud-ouest du Japon, faisant partie de l'archipel Satsunan, avec les îles Tokara et l'archipel Ōsumi au nord, et donc de l'archipel Nansei. Cet archipel est situé entre Kyūshū et Okinawa Hontō, la grande île de l'archipel d'Okinawa.

Géographie[modifier | modifier le code]

Amami est composé de huit îles habitées, du nord au sud :

Administration[modifier | modifier le code]

Les îles Amami font partie de la préfecture de Kagoshima. Elles forment la sous-préfecture d'Ōshima (大島支庁, Ōshima shichō?), divisée en deux entités :

  • la ville d'Amami (奄美市, Amami-shi?) sur Amami-Ōshima, 46 000 habitants en 2010,
  • le district d'Ōshima (大島郡, Ōshima-gun?), 72 000 habitants en 2010, divisé en neuf bourgs et deux villages :
    • Tatsugō, Yamato et Uken sur Amami-Ōshima,
    • Setouchi sur Amami-Ōshima, Kakeromajima, Yoroshima et Ukeshima,
    • Kikai sur Kikaigashima,
    • Tokunoshima, Amagi et Isen sur Tokunoshima,
    • Wadamori et China sur Okinoerabujima,
    • Yoron sur Yoronjima.

Culture[modifier | modifier le code]

L'archipel appartenait au royaume de Ryūkyū jusqu'en 1624, date à laquelle il fut annexé par le daimyo de la province de Satsuma.

On y parle divers langues ryukyu :

Le lapin pentalagus se trouve uniquement sur ces îles.