Mark Kelly (claviériste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kelly et Mark Kelly.

Mark Kelly

Description de cette image, également commentée ci-après

Mark Kelly en concert avec Marillion en 2009 au Festival de Montréal (Canada).

Informations générales
Nom de naissance Mark Colbert Kelly
Naissance 9 avril 1961
Dublin (Drapeau de l'Irlande Irlande)
Genre musical Rock progressif, néo-prog
Instruments Claviers
Années actives 1980 - Présent
Site officiel Marillion.com

Mark Kelly est un claviériste irlandais, né le 9 avril 1961 à Dublin (Irlande). Il fait partie du groupe Marillion depuis 1981.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il grandit à Dublin, avant de rejoindre, en 1978, l'Angleterre. Il commence sa carrière musicale dans le groupe rock psychédélique Chemical Alice, avec lequel il réalisera un E.P, Curioser And Curioser, en 1981. Doté d'une bonne technique et d'un sens aigu de la composition, il participe à la renommée locale du groupe.

Cette reconnaissance va, en 1981, lui permettre de rejoindre le groupe Marillion, à la recherche d'un claviériste, après le départ de Brian Jelliman. Il participera dès lors à tous les enregistrements de Marillion. Il est également apparu aux claviers sur l'album Under the Red and White Sky (1994) du chanteur anglais John Wesley, sur l'album Myth of Independence (1995) du groupe Jump. En 2005, il participe au festival de l'île de Wight, en compagnie du groupe Travis. Il est également directeur de la Featured Artists’ Coalition.

Style[modifier | modifier le code]

Considéré comme un grand claviériste, il reste actuellement une des références aux claviers, ayant créé le son propre au néo-prog, c'est-à-dire des compositions délaissant les "nappes" de claviers du rock progressif, préférant une approche plus rythmée et plus incisive. D'origine irlandaise, son clavier dénote parfois une certaine influence celtique.

Matériel[modifier | modifier le code]

À ses débuts en tant que clavier professionnel, il utilisait un orgue Farfisa, un Yamaha CS15 monophonique et un Mellotron, mais aussi un Hammond C3, et un Minimoog caractéristique dans les solos. Après l'arrêt de fabrication du Minimoog, il utilisait parfois un Sequential Circuits Pro-One, et a ajouté un Roland Jupiter-8 à ses claviers. Pendant l'enregistrement du premier album de Marillion, il a intégré un Sampler Emu, puis un PPG Wave 2.2[1]. Par la suite il a remplacé son DX7 par un expandeur TX7, et son Roland Juno-106 par un Roland D-50. À partir de 1995 il a utilisé des instruments VST.

Discographie[modifier | modifier le code]

Chemical Alice

  • Curioser and Curioser (E.P - 1981)

Marillion

Collaborations

  • Under the Red and White Sky - John Wesley (1994)
  • Myth of Independence - Jump (1995)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SOUND ON SOUND LIVE, mai 2005