Marco Bandiera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marco Bandiera
Image illustrative de l'article Marco Bandiera
Marco Bandiera lors de Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2011
Informations
Nom Marco Bandiera
Date de naissance (30 ans)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Équipe actuelle Androni Giocattoli
Spécialité sprinteur
Équipes amateurs
2005-2007
fin 2007
Zalf Désirée Fior
Lampre-Fondital (stagiaire)
Équipes professionnelles
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015-
Lampre
Lampre-NGC
Katusha
Quick Step
Omega Pharma-Quick Step
IAM
Androni Giocattoli-Venezuela
Androni Giocattoli

Marco Bandiera (né le à Castelfranco Veneto, dans la province de Trévise) est un coureur cycliste italien. Il devient professionnel en 2007 en signant pour l'équipe Lampre. Il est membre de l'équipe Androni Giocattoli.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marco Bandiera lors du Tour du Limbourg 2014.

Durant sa carrière amateur, il enlève le Trofeo Zssdi, autrefois remporté par le champion du monde 2008 Alessandro Ballan.

Il rejoint Lampre-NGC en fin 2007 en tant que stagiaire et y remporte quatre victoires dont deux sur le Tour de Vénétie et une sur le Tour de la Vallée d'Aoste, toutes gagnées au sprint.

Doté d'une bonne pointe de vitesse, il signe un contrat professionnel en Italie pour l'année 2008 avec la Lampre-Fondital et court aux côtés de Damiano Cunego, Ballan, Danilo Napolitano et Marzio Bruseghin. Cette première saison professionnelle est difficile car jamais, tout au long de la saison, il ne réussi à se placer dans le top 10 d'une course à cause du fait qu'il doit rouler pour ses équipiers.

En 2009, après les départs de Bennati et Napolitano, il obtient du galon au niveau des sprints massifs et prend la neuvième place sur la Classique d'Hambourg.

Avec l'annoncé de l'arrivée de nombreux sprinters à la Lampre, il rejoint en 2010 l'équipe russe Katusha, où il retrouve son ex-équipier à la Lampre, Danilo Napolitano et où il roule aux côtés du champion d'Italie, Filippo Pozzato.

En 2011, il rejoint la Quick Step.

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

  • 2012 : 140e
  • 2014 : 142e, vainqueur du classement des sprints intermédiaires

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Classement mondial UCI 182e[1]
UCI Asia Tour 315e[2]
UCI Europe Tour 431e[3] 102e[4] 361e[5] 564e[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement Mondial UCI 2009 », sur uci.ch, UCI,‎ (consulté le 24 mars 2012)
  2. (en) « Asia Tour Points Detail », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 7 novembre 2014)
  3. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  4. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  5. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  6. (en) « Europe Tour Points Detail », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 7 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :