Prince de Bismarck-Schönhausen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Maison de Bismarck)
Aller à : navigation, rechercher
Armes de la famille von Bismarck.

L'homme d'État Otto de Bismarck reçu différents titres de noblesse au cours de sa brillante carrière, c'est notamment à lui que l'on doit l'unification allemande.

Junker, il nait Otto Leopold von Bismarck, en 1865 il devient comte de Bismarck-Schönhausen (graf von Bismarck-Schönhausen) des suites de la victoire prussienne sur le Danemark lors de la guerre des duchés. Schönhausen était en effet le domaine natal de Bismarck. Ce titre de comte est par la suite transmis à tous ses descendants mâles.

Après la victoire de la Prusse contre la France en 1871 et l'unification allemande, Bismarck obtient le titre de prince de Bismarck (fürst von Bismarck). Ce titre n'est par la suite transmis qu'au seul ainé mâle de la famille.

En 1890, Otto de Bismarck reçoit également en « lot de consolation », après avoir donné sa démission à l'empereur Guillaume II, le titre de duc de Lauenbourg (herzog von Lauenburg) et le droit de se faire appeler Durchlaucht (soit Son Altesse Sérénissime). Ces droits ne sont valable que pour lui seul du temps de son vivant. Le duché de Lauenbourg était un duché gagné par la Prusse lors de la guerre des duchés.

À la mort d'Otto en 1898, le premier à recevoir ces titres est son fils Herbert de Bismarck.

Liste des princes de Bismarck[modifier | modifier le code]

  1. Otto, premier prince de Bismarck (1815 - 1898) ;
  2. Herbert, deuxième prince de Bismarck (1849 - 1904) ;
  3. Archibald, troisième prince de Bismarck (1897 - 1975) ;
  4. Ferdinand, quatrième prince de Bismarck (né en 1930).

L'actuel héritier est Charles-Édouard de Bismarck (né en 1961).

Références[modifier | modifier le code]