Louis-Robert Carrier-Belleuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louis-Robert Carrier-Belleuse

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Louis-Robert Carrier-Belleuse,
paru dans le Dictionnaire Larousse de 1913.

Naissance 4 juillet 1848
Paris
Décès 14 juin 1913
Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Activités Peintre, sculpteur, céramiste
Maîtres Albert-Ernest Carrier-Belleuse, Gustave Boulanger, Alexandre Cabanel

Louis-Robert-Mary Carrier-Belleuse, né le 4 juillet 1848 et mort le 14 juin 1913, est un peintre, sculpteur et céramiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le frère du peintre-pastelliste Pierre Carrier-Belleuse et le fils du sculpteur reconnu Albert-Ernest Carrier-Belleuse dont il fut l'élève. À l'École des beaux-arts de Paris, il suit les leçons de Gustave Boulanger et d'Alexandre Cabanel[1],[2].

Il reçoit un prix pour un tableau au Salon 1881 et est primé pour une sculpture au Salon 1889. Louis-Robert Carrier-Belleuse travaille à la Manufacture de Sèvres auprès de son père qui en était le directeur artistique depuis 1875. En 1877, il se forme à la céramique auprès de Théodore Deck et participe au concours de Sèvres en 1882. Il dessine des modèles pour la Faïencerie de Choisy-le-Roi dont il devient le directeur artistique en 1889.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Peinture[modifier | modifier le code]

Sculpture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Larousse mensuel 1911-1913 septembre 1913
  2. >Jules Martin, Nos peintres et sculpteurs, graveurs, dessinateurs : portraits et biographies suivis d'une notice sur les Salons français depuis 1673, les Sociétés de Beaux-Arts, la Propriété artistique, etc., Paris, Ernest Flammarion,‎ 1897, 383 p. (lire en ligne), p. 93

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :