Louis-Adolphe Bertillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Docteur bertillon.jpg
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bertillon.

Louis-Adolphe Bertillon est un médecin, statisticien et anthropologue français, né le 1er avril 1821 à Paris et mort le 28 février 1883.

Biographie[modifier | modifier le code]

Buste du docteur.

Ami de Jules Michelet, proche du mouvement socialiste, Louis-Adolphe Bertillon commence une carrière de médecin avant de se consacrer à l’emploi de la démographie pour effectuer des études anthropologiques. Il étudie les causes de mortalité, dont il propose la première nomenclature, et dénonce les détracteurs de la vaccine. Il participe à la fondation de l’école d’anthropologie de Paris dont il fut professeur de démographie. Louis-Adolphe Bertillon était également membre de la Société d’Anthropologie de Paris et directeur du Service de statistiques de la Ville de Paris.

Il doit sa notoriété non seulement à ses fonctions, mais aussi aux études qu'il a publiées dont Démographie figurée de la France (1874).

Il est le père d'Alphonse Bertillon et de Jacques Bertillon.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Valeur philosophique de l'hypothèse du transformisme, Masson et fils, 1871
  • Les Mouvements de la population dans les divers États d'Europe et notamment en France
  • Démographie figurée de la France, 1874
  • Dictionnaire des sciences anthropologiques

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bertill. est l’abréviation botanique officielle de Louis-Adolphe Bertillon.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI