Licence d'histoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La licence d'histoire se déroule sur 3 ans en six semestres, avec différentes unités d'enseignement chaque semestre (180 UE au total), permettant d'acquérir une culture générale suffisante et une formation au métier d'historien, ainsi qu'à d'autres professions (enseignement, journalisme, métiers du patrimoine...).

Enseignements[modifier | modifier le code]

Les matières selon les semestres varient en fonction des universités.

Histoire Antique[modifier | modifier le code]

L'histoire antique est l'étude de la période allant de la découverte de l'écriture à la chute de l'Empire Romain d'Occident en 476. Les enseignements principaux y sont la Grèce Antique, l'Egypte des pharaons, l'Empire Perse ainsi que l'incontournable Empire Romain.

Histoire Médiévale[modifier | modifier le code]

L'histoire médéviale est l'étude de la période allant de la chute de l'empire romain d'occident à la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb en 1492. Les enseignements principaux y sont le Royaume de France, l'Empire Carolingien, la montée de l'Islam, l'Empire Byzantin et la féodalité européenne.

Histoire Moderne[modifier | modifier le code]

L'histoire moderne est l'étude de la période allant de la découverte de l'Amérique à la Révolution française de 1789. Les enseignements principaux y sont Les guerres de religion, la France absolutiste, et la formation des premiers empires coloniaux.

Histoire Contemporaine[modifier | modifier le code]

L'histoire contemporaine est l'étude de la période allant de la Révolution française à aujourd'hui.

Exemple de cours en licence d'histoire[modifier | modifier le code]

Voici un exemple des cours suivis pour obtenir le grade de licence, mention histoire : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse

  • Semestre 1
    • Histoire moderne
    • Histoire contemporaine
    • Méthodologie disciplinaire
    • Cours thématique au choix
    • Langue morte ou vivante
    • Cours spécifique à un des deux parcours : enseignement ou patrimoine
    • 1, 2 ou 3 enseignements libres.

Cela varie selon les semestres : aux semestres 2 et 3, l'on fait de l'histoire antique et médiévale.

En troisième année de licence, les 4 périodes sont étudiées, mais il n'y a plus de méthodologie disciplinaire et il faut choisir entre le cours de spécialisation ou la langue.

Les crédits européens (système ECTS) sont délivrés à chaque fois que les UE sont acquises. Le nombre de crédits par semestre est généralement de 30 ; de même sont capitalisables les éléments constitutifs des unités d'enseignement, dont la valeur en crédits est également fixée. Une fois que la licence est délivrée, l’étudiant reçoit 180 crédits et implicitement toutes les UE.