Lebbeus Woods

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lebbeus Woods
Présentation
Naissance 1940
Lansing, Michigan
Décès 30 octobre 2012
New York
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Mouvement(s) architecture expérimentale (en)
Formation université de l'Illinois
université Purdue
Œuvre
Distinctions Chrysler Design Award (en) (1994)

Lebbeus Woods né en 1940 à Lansing dans le Michigan et mort le 30 octobre 2012[1] à New York, est un architecte américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Lebbeus Woods a étudié l'architecture à l'université de l'Illinois à Urbana-Champaign et le génie civil à l'université Purdue. Il a commencé par travailler pour Eero Saarinen avant de se consacrer en 1976 à la théorie et aux projets expérimentaux[2]. Il a conçu des bâtiments à Chengdu en Chine et à La Havane à Cuba.

En 1994, il est lauréat du Chrysler Design Award (en)[2]. En 1998, Woods a cofondé le Research Institute for Experimental Architecture[3], une institution à but non lucratif dédiée à faire progresser l'architecture expérimentale (en) tout en valorisant l'architecture.

Jusqu'à sa mort, il enseignait l'architecture à la Cooper Union à New York et à European Graduate School à Saas-Fee dans le Valais[4].

Cinéma[modifier | modifier le code]

Lebbeus Woods a intenté un procès contre Universal Pictures en février 1996, affirmant que son dessin Neomechanical Tower (Upper) Chamber, publié en 1987, avait été utilisé sans autorisation dans une scène du film L'Armée des douze singes[5]. La justice a donné raison à Lebbeus Woods, a ordonné à Universal Pictures de retirer le film des salles et en a interdit la diffusion tant que les trois scènes où apparait ce décor ne seraient pas coupées. Moyennant une compensation financière de plusieurs centaines de milliers de dollars, Universal Pictures a obtenu de Woods de pouvoir diffuser le film sans coupures[5].

Woods est crédité en tant que conceptual architect dans le film Alien 3[6].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 2011, Lebbeus Woods, OneFiveFour
  • 2006, Manuel de Landa, Anthony Vidler, Peter Noever, et Lebbeus Woods, Lebbeus Woods, System Wien
  • 2004, Anthony Vidler, Lebbeus Woods, and Paul Virilio, The Storm and the Fall
  • 2004, Karsten Harries, Richard Armstrong, Tracy Myers, et Lebbeus Woods, Lebbeus Woods, Experimental Architecture
  • 2002, Lebbeus Woods et John Johansen, Nanoarchitecture, A New Species of Architecture
  • 2001, Lebbeus Woods, Radical Reconstruction
  • 2001, Lebbeus Woods, Earthquake! A Post-Biblical View
  • 1996, Lebbeus Woods, Pamphlet Architecture 15, War and Architecture
  • 1992, Lebbeus Woods, Anarchitecture Architecture Is a Political Act.
  • 1992, Lebbeus Woods, The New City
  • 1990, Japan Architect, Lebbeus Woods Terra Nova by Japan Architect

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Woods, experimental architect dies", archdaily.com, le 31 octobre 2012
  2. a et b (en) « Lebbeus Woods », Chrysler Design Awards, sur www.chrysler.com,‎ 1994 (consulté le 30 octobre 2011).
  3. Littéralement : institut de recherche en architecture expérimentale.
  4. (en) « Lebbeus Woods — Biography », European Graduate School (consulté le 30 octobre 2011).
  5. (en) « Alien 3 », full cast and crew, sur Internet Movie Database (consulté le 30 octobre 2011).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]