Le Professeur (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Professeur.
Le Professeur
Auteur Charlotte Brontë
Genre Roman
Version originale
Titre original The Professor
Éditeur original Smith, Elder & Co.
Langue originale Anglais britannique
Pays d'origine Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Lieu de parution original Londres
Date de parution originale 1857
Version française
Traducteur Mme Henriette Loreau
Lieu de parution Paris
Éditeur Hachette et Cie
Date de parution 1858
Nombre de pages 299


Portrait de Constantin Heger (vers 1865), qui inspira à Charlotte Brontë son premier roman, The Professor

Le Professeur (titre original : The Professor), est le premier roman de l'écrivain anglais Charlotte Brontë. Écrit, à l’origine, avant Jane Eyre et refusé par plusieurs maisons d’édition, il est finalement publié à titre posthume en 1857. En France, il paraît pour la première fois en 1858[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Le livre relate l’histoire d’un jeune homme, William Crimsworth. Il décrit son mûrissement, ses amours et la carrière qu’il suit comme professeur dans une école pour jeunes filles. L’histoire est fondée sur l’expérience vécue par Charlotte Brontë à Bruxelles, où elle étudiait le français en 1842, dans le pensionnat de M. et Mme Heger.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice n°:FRBNF30165074 de la Bibliothèque nationale de France (catalogue général)

Liens externes[modifier | modifier le code]