Lambil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lambil

Nom de naissance Willy Lambillotte
Naissance (77 ans)
Tamines, Wallonie Drapeau de la Belgique Belgique
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Profession dessinateur et scénariste de bande dessinée
Distinctions
Grand Prix 2013 du Festival BD d'Anzin-Saint-Aubin

Lambil, de son vrai nom Willy Lambillotte, est un scénariste et dessinateur de bande dessinée belge né à Tamines (Wallonie) le . Il réside actuellement dans le village de Falisolle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles, Lambil entre aux éditions Dupuis comme lettreur à l'âge de 16 ans.

En 1959, il crée avec Henri Gillain la série Sandy et Hoppy, contant les aventures d'un jeune garçon et de son kangourou, publiée dans Le Journal de Spirou.

En parallèle, et pour le même magazine, il dessine quelques épisodes des Belles Histoires de l'Oncle Paul.

En 1972, après le décès du dessinateur Louis Salvérius, Lambil reprend avec succès Les Tuniques bleues, une série lancée en 1968 par Salvérius et le jeune scénariste Raoul Cauvin. Lambil se trouve ainsi responsable de la destinée graphique des deux truculents héros, Blutch et Chesterfield, chevauchant dans un milieu dont il ignore presque tout. Qu'à cela ne tienne : il va se documenter et montrer une ténacité extrême pour réussir la gageure proposée. La mort dans l'âme, il sera bientôt obligé d'abandonner Sandy devant le succès croissant de sa nouvelle série.[citation nécessaire]

En 1973, dans le cadre de la rubrique « Carte Blanche » de Spirou, Lambil crée avec Cauvin un personnage parodique autobiographique : Pauvre Lampil, qui dépeint la vie quotidienne d'un dessinateur de bande dessinée. « Au fil des années, confie Lambil, c'est devenu une sorte de bêtisier de tous les malheurs qui arrivent aux auteurs de chez Dupuis. »

Œuvre[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Willy Lambil a reçu le 8 juin 2013 le Grand Prix du Festival BD d'Anzin-Saint-Aubin 2013 des mains du maire de la commune, David Hecq[1].

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Willy Lambil (int. Philippe Cauvin), Willy Lambil. Entretiens avec Philippe Cauvin, Toth, 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]