L'amico Fritz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Ami Fritz (homonymie).
L'amico Fritz
Image décrite ci-après
Nbre d'actes 3
Musique Pietro Mascagni
Livret Nicola Daspuro
Langue
originale
Italien
Sources
littéraires
L'Ami Fritz d'Erckmann-Chatrian
Création 31 octobre 1891
Opéra de Rome

L'amico Fritz est un opéra italien en trois actes de Pietro Mascagni, livret de P. Suardon (pseudonyme de Nicola Daspuro), d'après le roman d'Erckmann-Chatrian, l'Ami Fritz (1864), créé au Teatro Costanzi à Rome, le 31 octobre 1891.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Fritz - ténor
  • Suzel - soprano
  • Beppe - mezzo-soprano
  • David - baryton

Historique[modifier | modifier le code]

L'œuvre fut créée par la fameuse soprano Emma Calvé, et fut jouée au Metropolitan Opera de New York pour la première fois, le 10 janvier 1893, avec Calvé.

Synopsis (suivant la version anglaise de Wikipédia)[modifier | modifier le code]

Époque : non précisée; au XIXe siècle.

Lieu : non précisé; probablement en Alsace

Acte 1[modifier | modifier le code]

Salle à manger de la maison de Fritz Kobus

Fritz Kobus, riche propriétaire local, discute avec son ami David, rabbin local. Malgré son mépris du mariage, Fritz pense procurer la dot d'un jeune couple. L'ami de Fritz se joint à lui pour célébrer son anniversaire. Suzel, fille de l'un de ses locataires, lui offre un bouquet. Elle se joint à la célébration de l'anniversaire et est émue à l'entrée de la tzigane Beppe jouant du violon. Au départ de Suzel, David remarque qu'elle ferait une bonne épouse et qu'il lui trouvera un mari. Fritz prétend qu'elle est trop jeune. Ils discutent de mariage et Fritz parie une de ses vignes qu'il ne se mariera jamais.

Acte 2[modifier | modifier le code]

Cour d'une ferme

Alors que les fermiers vont aux champs, Suzel s'apprête à cueillir des cerises. Fritz s'approche d'elle, attiré par sa chanson. Ils chantent ensemble ("Duo des cerises") la beauté des fleurs et du printemps. Les amis de Fritz arrivent et celui-ci se joint à eux pour une promenade dans la campagne. David reste auprès de Suzel. Elle lui offre de l'eau, et cela lui rappelle l'histoire de Rebecca dans la Bible. Quand il suggère qu'elle pourrait être mariée, Suzel s'éloigne, embarrassée. Lorsque Fritz revient, David lui annonce qu'il a trouvé un mari pour Suzel. Fritz montre de l'agacement, mais comprend qu'il est tombé amoureux malgré lui.

Acte 3[modifier | modifier le code]

Salle à manger de la maison de Fritz Kobus

Fritz ne peut s'empêcher de penser à Suzel. Beppe tente en vain de le consoler par une chanson. David apparaît et raconte à Fritz que Suzel a accepté d'épouser un jeune homme et que son père viendra lui demander sa bénédiction. Furieux, Fritz prévient qu'il refusera. Suzel entre, apportant des fruits. Lorsque Fritz l'interroge sur son projet de mariage, elle exprime son désaccord et sa tristesse sur cette union. Soulagé, Fritz lui avoue ses sentiments et Suzel lui déclare à son tour son amour. La Rabbin David entre et affirme qu'il a gagné son pari, mais que son gain, le vignoble de Fritz, sera la dot de Suzel.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

  • 1942 - Ferruccio Tagliavini, Pia Tassinari, Amalia Pini, Saturno Meletti - Coro e Orchestra della Rai Torino, Pietro Mascagni - (Warner-Fonit)
  • 1998 - Luciano Pavarotti, Mirella Freni, Laura Didier, Vicente Sardinero - Chorus and orchestra of the Royal Opera House, Gianandrea Gavazzeni (EMI)
  • 2009 - Roberto Alagna, Angela Gheroghiu, Laura Polverelli, George Petean - Chor und Orchester der Deutschen Oper Berlin, Alberto Veronesi - (Deutsche Grammmophon)

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Harold Rosenthal, John Warrack, Roland Mancini et Jean-Jacques Rouveroux, Guide de l'opéra, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique »,‎ 1995 (ISBN 978-2-2135-9567-2)