Kjell Inge Røkke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kjell Inge Røkke, né le 25 octobre 1958 à Molde, est un homme d'affaires norvégien et l'une des plus grosses fortunes de Norvège. Il contrôle l'une des plus importantes sociétés du pays, le groupe Kværner.

Biographie[modifier | modifier le code]

Røkke a commencé à 17 ans comme simple pêcheur, et n'a pas suivi d'études à part comme il le dit lui-même, "l'université de la rue". Pendant plusieurs années, il travailla dans la pêche. Il s'endette pour acquérir son premier chalutier pour faire des campagnes au large de l'Alaska. Prenant beaucoup de risques, il se constitue dans les années 1980, une flotte de chalutiers et bâtit sa première fortune. Au début des années 1990, il commence à acquérir des sociétés très variées, souvent en difficulté, les restructure et les revend avec bénéfice. En 1996, il fusionne son jeune groupe RGI avec les anciens chantiers navals Aker. En 2001, il prend le contrôle de Kvaerner, leader norvégien de l'off-shore pétrolier, en quasi faillite après un mauvais investissement. Il regroupe ensuite toute sa construction navale sous le nom d'Aker Yards qui comprend des chantiers navals en Finlande et en ex-RDA. Aker Yards a acquis en janvier 2006, les Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire. Il s'est désengagé d'Aker Yards en mars 2007.

Røkke a la réputation d'un homme dur en affaire, traité par certains médias de flibustier de l'industrie et souvent critiqué pour son style de vie (selon les standards protestants norvégiens), tapageur et dépensier, se faisant par exemple construire un "cottage" à Oppdal pour plus de 150 millions de couronnes norvégiennes (20 million €). Mais il a aussi la réputation d'être un homme d'affaires avisé, qui sait flairer les bons coups et récemment (2005) le premier ministre norvégien, de gauche, a cité en exemple son dynamisme.

Røkke et un autre homme d'affaires Bjørn Rune Gjelsten ont été partie prenante dans le déménagement du club de football Wimbledon F.C. de Londres à Milton Keynes en 2002, obligeant les supporters de Wimbledon à trouver leur propre club, l'AFC Wimbledon. Il est aussi un supporter du Molde F.K., club de sa ville natale et a financé la construction du Molde Stadium.

Lien externe[modifier | modifier le code]