Kenneth Cook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cook.

Kenneth Cook (1929-1987) est un journaliste, réalisateur, scénariste et écrivain australien. Né à Lakemba (en), en Nouvelle-Galles du Sud en Australie, il étudia à Fort Street High School. Il a fondé un nouveau parti politique ainsi que la première ferme de papillons en Australie. Il est mort d'une crise cardiaque en 1987.

Son roman, Wake in Fright, a été adapté en 1971 au cinéma par Ted Kotcheff sous le titre Outback.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Wake in Fright, 1961. Trad. Cinq matins de trop, éd. Autrement, 2006.
  • The Judas Fish, 1983. Trad. Le trésor de la baie des orques, éd. Autrement, 2013.
  • Vantage to the Gale, 1963 (sous le pseudonyme de Alan Hale).
  • Chain of Darkness, 1962. Trad. Téléviré Série noire n° 881, 1964
  • Stormalong, 1963.
  • Wanted Dead, 1963.
  • Bloodhouse, 1963. Trad. À coups redoublés, éd. Autrement, 2008.
  • Take this Hammer, 1963.
  • Tuna, 1967. Trad. Par-dessus bord, éd. Autrement, 2007.
  • The Wine of God's Anger, 1968. Trad. Le Vin de la colère divine, éd. Autrement, 2011.
  • Eliza Fraser, 1976.
  • Play Little Victims, 1978.
  • Pig, 1980. Trad. La bête, éd. Autrement, 2014.
  • Killer Koala, 1986. Trad. Le Koala tueur et autres histoires du bush, éd. Autrement, 2009.
  • Wombat Revenge, 1987. Trad. La Vengeance du wombat et autres histoires du bush, éd. Autrement, 2010.
  • Frill-necked Frenzy, 1987. Trad. L'Ivresse du kangourou et autres histoires du bush, éd. Autrement, 2012.