Principe KISS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Keep it Simple, Stupid)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kiss (homonymie).

Keep it Simple, Stupid (en français, mot à mot : « Garde ça simple, stupide », dans le sens de « Ne complique pas les choses »), ou principe KISS, est une ligne directrice de conception qui préconise de rechercher la simplicité dans la conception et que toute complexité non nécessaire devrait être évitée. Ce principe est appliqué dans grand nombre de disciplines telles que le développement logiciel, l'animation, le journalisme, la photographie, l'ingénierie, l'aviation et la planification stratégique.

Variantes en anglais et traductions[modifier | modifier le code]

Appelé KISS principle en anglais, l'acronyme KISS est décliné en :

  • Keep it Simple, Stupid : « Laisse-le simple, stupide » ;
  • Keep it Stupidly Simple : « Laisse-le stupidement simple » ;
  • Keep it Simple & Stupid : « Laisse-le simple et stupide » ;
  • Keep it Simple, Silly : « Laisse-le simple, idiot » ;
  • Keep it Small & Simple : « Laisse-le simple et bref » ;
  • Keep it Sweet & Simple : « Laisse-le simple et agréable » ;
  • Keep it Simple & Straightforward : « Laisse-le simple et direct » ;
  • Keep it Short & Simple : « Laisse-le simple et court » ;
  • Keep it Simple & Smart : « Laisse-le simple et malin » ;
  • Keep it Strictly Simple : « Laisse-le strictement simple » ;
  • Keep it Speckless & Sane : « Laisse-le sain et impeccable » ;
  • Keep It Super-Simple : « Laisse-le super-simple » ;
  • Keep it Sober & Significant : « Laisse-le sobre et significatif » ;
  • Keep it Short & Sweet : « Laisse-le court et sympa ».
  • Keep Information Security Simple : « Garde simple la sécurité des informations ».
  • Keep It Safe & Simple : « Laisse-le sûr et simple ».

En informatique[modifier | modifier le code]

Il est utilisé comme principe de développement de logiciels, pour rappeler aux développeurs qu'un programme simple est plus facile à maintenir et à comprendre. Dans The New Hacker's Dictionary, ce terme est quelquefois utilisé lors d'un projet de développement logiciel pour éviter la sur-inflation fonctionnelle d'un logiciel (« feature creep » en anglais)[1].

Selon Eric S. Raymond, la philosophie d'Unix se résume à ce principe qui s'applique au monde informatique Unix[2]. Sous un système d'exploitation de ce type, il peut s'illustrer par le fait qu'un shell propose beaucoup de petits utilitaires faisant des choses simples (ls, grep, find, cut, wc…) et un moyen de les combiner, le pipe (|).

Concepts liés[modifier | modifier le code]

On peut en donner une illustration à travers le principe du rasoir d'Occam. « La simplicité est la sophistication suprême » soutenait également Léonard de Vinci dans sa variante du rasoir d'Occam, réduisant le besoin de sophistication en l'égalant à la simplicité. Selon Antoine de Saint-Exupéry : « Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher », Terre des hommes, chap. III, 1939.

L'adage « Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? » — ou l'expression ironique inverse « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? » — est assimilable au principe KISS.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]