Planification stratégique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La planification stratégique est le processus de développement de stratégies afin d'atteindre un objectif fixé. Une planification « stratégique » doit opérer à grande échelle (en opposition avec la planification « tactique », qui se rapporte à des activités plus spécifiques). La planification à long terme projette les activités en cours dans l'environnement externe, décrivant ainsi les résultats qui vont probablement se produire (que ceux-ci soient désirés ou non). La planification stratégique consiste alors à « créer » des futurs plus désirables soit en influençant le monde externe, soit en adaptant les programmes et les actions en cours afin qu'ils conduisent à des issues plus favorables dans l'environnement externe.

Applications[modifier | modifier le code]

Les principaux domaines d'application de la planification stratégique sont la stratégie militaire, le management, l'urbanisme et le gouvernement.

Application de la stratégie d'entreprise[modifier | modifier le code]

Après avoir réalisé une évaluation de l'entreprise, la planification stratégique (alors appelée management stratégique) peut fournir des directions générales aux investissements de l'entreprise.

Ces investissements vont avoir une influence sur :

Application de la stratégie dans d'autres domaines[modifier | modifier le code]

La planification stratégique peut s'appliquer à une palette d'activités très variée, allant d'une campagne électorale à une compétition athlétique, ou encore à des jeux stratégiques tels que les échecs ou le go.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cet article se préoccupe de la planification stratégique d'une façon générique, de telle façon qu'elle peut s'appliquer aux différents domaines cités précédemment. Les caractéristiques d'une stratégie efficace sont les suivantes :

  • Capacité d'atteindre l'objectif désiré ;
  • Bonne adaptation à la fois à l'environnement externe et aux ressources et aux compétences internes : la stratégie doit apparaître réalisable et appropriée ;
  • Capacité à fournir à une organisation un avantage compétitif, idéalement grâce à sa viabilité et à sa singularité ;
  • Se montrer dynamique, flexible, et apte à s'adapter à des changements de situation ;
  • Autosuffisance : fournir une issue favorable sans avoir recours à un apport externe.

Le processus de planification[modifier | modifier le code]

Il est élaboré au niveau d’un état major après une préparation par la Direction financière et comptable ou le plus souvent par le service de planification et contrôle[1]. C’est à l’aide du plan stratégique que la Direction générale fixe : -L’objectif pour l’exercice à venir (objectifs financier et objectifs d’activité) ; -Formule des hypothèses et prévisions sur l’environnement ;

     -Formule une première approche des politiques que l’état major compte mettre en œuvre.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'évaluation du plan stratégique 2008-2012 du CNQP, de Hervé Kouakou, CESAG, 10e Promotion du DESAG. www.bibliothèque.cesag.sn


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]