Karl Baedeker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karl Baedeker.

Karl Baedeker (né à Essen le 3 novembre 1801 et mort à Coblence le 4 octobre 1859 est un libraire et écrivain allemand qui s'est fait connaître en inventant le guide moderne du voyageur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps, Baedeker se contente de traduire les guides du britannique John Murray; il s'associe à lui et finit par le supplanter dans ce secteur autour des années 1870.

Il révolutionne ensuite le monde du guide de voyage en développant le format "de poche" : jusqu'alors, en effet, les guides destinés aux voyageurs étaient de véritables encyclopédies, souvent richement illustrées et qui, par suite, ne s'adressaient qu'à un public restreint. Les guides Baedeker pèsent pour leur part moins de 500 grammes ; les illustrations cèdent la place à de nombreuses cartes des villes et des lieux visités.

Karl Baedeker aura pour politique de publier la plupart de ses guides en trois langues : allemand, anglais et français. Après son décès la maison restera dirigée par des descendants. La bibliographie d'Alex Hinrichsen recense pour la période 1832-1944 : 477 éditions en allemand, 226 éditions en français, et 266 éditions en anglais[1]. Ainsi le guide Baedeker est vraisemblablement le guide de voyage ayant acquis la plus grande notoriété dans le monde.

Paris 1860

Baedeker regroupe également ses guides en une véritable collection dotée d'une identité visuelle : une reliure en toile rouge au lettrage doré. Enfin, il s'attache à la mise à jour régulière des informations. Il précise au début de chaque ouvrage qu'il n'accepte aucune publicité, les appréciations (notamment pour les hôtels et les restaurants) sont donc données en toute impartialité.

Le grand intérêt de cette collection, à l'époque, était de présenter les facilités de transport qu'apportait le rail. Baedeker met au point une organisation remarquable : pour chaque titre de la collection, un coordinateur est nommé, assisté de collaborateurs ayant chacun une fonction nettement définie. Karl Baedeker rédige une grande partie des guides et revoit tous les titres avant leur publication.

Le succès de ces guides fut immédiat : Baedeker devient synonyme de précision et clarté, à tel point que durant la Seconde Guerre mondiale, les pilotes de l'armée allemande y ont recours.

Au cinéma (avec Peter Ustinov) et à la télévision (avec David Suchet), les deux versions de l'aventure d'Hercule Poirot Mort sur le Nil, d'après Agatha Christie, montrent clairement l'utilisation par Poirot et ses compagnons de voyage, du guide Baedeker sur l'Égypte avec sa couverture rouge caractéristique.

Aujourd'hui, certains de ces guides sont très recherchés par les collectionneurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alex Hinrichsen, Baedeker’s Reisehandbücher 1832-1944, Bibliographie Holzminden, Ursula Hinrichsen 1981, 72 p.
  • Alex Hinrichsen, Baedeker’s Reisehandbücher 1832-1944, Bibliographie Holzminden, Ursula Hinrichsen 1981, 72 p.
  • Baedeker Ein Name wird zur Weltmarke, Verlag Karl Baedeker, 1998

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Tombe de Baedeker (à gauche) à Coblence.

Sur les autres projets Wikimedia :