Julio César Falcioni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Julio César Falcioni
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance 20 juillet 1956 (58 ans)
Lieu Buenos Aires
Taille 1,8 m (5 11)
Poste Gardien de but puis entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1976-1980 Drapeau : Argentine Vélez Sarsfield 229 (0)
1981-1989 Drapeau : Colombie América de Cali 376 (5)
1990 Drapeau : Argentine Gimnasia La Plata 019 (0)
1991 Drapeau : Colombie Once Caldas 0? (?)
1991 Drapeau : Argentine Vélez Sarsfield 020 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1989 Drapeau : Argentine Argentine 003 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1997-2000 Drapeau : Argentine Vélez Sarsfield
2002-2003 Drapeau : Argentine Club Olimpo
2003-2005 Drapeau : Argentine CA Banfield
2005-2006 Drapeau : Argentine CA Independiente
2006-2007 Drapeau : Argentine CA Colón
2007 Drapeau : Argentine Gimnasia La Plata
2009-2010 Drapeau : Argentine CA Banfield
2011-2012 Drapeau : Argentine Boca Juniors
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Julio César Falcioni est un footballeur international argentin devenu entraîneur, né le 20 juillet 1956 à Buenos Aires.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cet ancien gardien de but révélé à Vélez Sársfield réalise la grande majorité de sa carrière à l'América de Cali, en Colombie, dont il porte le maillot de 1981 à 1989 et avec lequel il remporte cinq titres de champion consécutifs entre 1982 et 1986.

En 1989 et 1990, il est sélectionné à deux reprises en équipe nationale[1] par Carlos Bilardo et prend part à la Copa América 1989[2], alors qu'il s'apprête à terminer sa carrière dans son pays, à Gimnasia La Plata puis dans son club formateur.

À la fin des années 1990, il est nommé entraîneur de Vélez Sarsfield, puis occupe les bancs de nombreux clubs argentins dans les années 2000 (Olimpo de Bahía Blanca, Banfield, qu'il mène au titre de champion d'Argentine Apertura en 2009, Independiente, Colón de Santa Fe, Gimnasia y Esgrima La Plata).

En 2010, il est nommé à la tête de Boca Juniors. Sous sa direction, le club conquiert le titre de champion d'Ouverture 2011, avec aucune défaite et seulement 6 buts encaissés sur le semestre. En décembre 2012, il est démis de ses fonctions.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Falcioni, Julio César », National Football Teams (consulté le 13 avril 2011)
  2. (en) « Copa América 1989 - Rosters », RSSSF (consulté le 13 avril 2011)