Joseph-Armand Choquette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Choquette

Joseph-Armand Choquette (24 juillet 1905-6 avril 1999) fut un agriculteur et homme politique fédéral du Québec.

Né à Katevale au Québec, M. Choquette devint député du Bloc populaire canadien dans la circonscription fédérale de Stanstead lors de l'élection partielle de 1943 après l'annulation de l'élection de 1940 qui avait nommé député Robert Greig Davidson. Il remporta cette élection en raison de l'insatisfaction grandissante de l'électorat francophone envers le gouvernement libéral de William Lyon Mackenzie King et qui conduisit à la Crise de la conscription de 1944. Malgré le fait que la majeure partie de l'électorat anglophone vota pour Davidson, Choquette réussit à s'accaparer l'électorat francophone avec le support de l'Union des fermiers catholiques et le respecté politicien Henri Bourassa. Il fut défait par le progressiste-conservateur John Thomas Hackett qui redevint député en 1945.

M. Choquette servit également comme secrétaire-trésorier de la municipalité de Sainte-Catherine-de-Hatley en plus d'opérer une ferme dans cette même localité.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Précédé par Joseph-Armand Choquette Suivi par
Parti libéral du Canada
Robert Greig Davidson
Député de Stanstead
1943-1945
Parti progressiste-conservateur du Canada
John Thomas Hackett