Jorge del Castillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir del Castillo.
Jorge del Castillo
Fonctions
35e président du Conseil des ministres péruvien
28 juillet 200614 octobre 2008
Président Alan García
Prédécesseur Pedro Pablo Kuczynski
Successeur Yehude Simon
Maire de Lima
19871989
Prédécesseur Alfonso Barrantes Lingán
Successeur Ricardo Belmont Cassinelli
Biographie
Nom de naissance Jorge Alfonso Alejandro del Castillo Gálvez
Date de naissance 2 juillet 1950 (64 ans)
Lieu de naissance Lima (Pérou)
Nationalité Péruvienne
Parti politique APRA
Diplômé de Université nationale de San Marcos
Université catholique pontificale du Pérou
Profession Avocat

Jorge del Castillo
Présidents du Conseil des ministres péruvien

Jorge Alfonso Alejandro del Castillo Gálvez, (Lima, 2 juillet 1950) est un avocat et homme politique péruvien. C'est un membre dirigeant du Parti apriste péruvien dont il a été secrétaire général de 1999 à 2006. Il a été maire de Lima et de Barranco. Il est le président du Conseil du Pérou du 28 juillet 2006 au 14 octobre 2008.

Études[modifier | modifier le code]

Jorge del Castillo étudie le droit à l'Université nationale de San Marcos de 1968 à 1974. C'est dans cette université qu'il devient militant de l'Alliance populaire révolutionnaire américaine. Entre 1993 et 1994, il étudie le droit constitutionnel à l'Université catholique pontificale du Pérou.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Del Castillo est maire de Barranco, un district de Lima, de 1984 à 1986. En 1985, le président Alan García le nomme préfet de Pérou, sous la tutelle du ministère de l'Intérieur du Pérou. En 1987, il est élu maire de Lima métropolitaine et exerce ce mandat jusqu'en 1989.

Aux élections générales de 1990 il est élu député de Lima. En 1992, Alberto Fujimori ordonne la prise de la maison d'Alan García. Jorge del Castillo aide García à se réfugier en Colombie. Il retourne en politique en 1995 et est élu au Congrès. Il sera réélu en 2000, 2001 et 2006. Aux élections générales de 2001 il est candidat au côté d'Alan García à la seconde vice-présidence de la République.

Président du Conseil des ministres[modifier | modifier le code]

Le 27 juillet 2006, del Castillo est désigné président du Conseil par le président nouvellement élu Alan García Pérez et prête serment le jour suivant. Le 10 octobre 2008 il démissionne avec tout son cabinet suite à la découverte d'une affaire de corruption dans le secteur de l'énergie impliquant des membres du parti apriste péruvien[1].

À voir[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Alan García accepte la démission du cabinet ministériel. El Comercio, 11/10/2008