Jonathan Bowen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bowen.
Jonathan Bowen.

Jonathan P. Bowen FBCS FRSA (né en 1956) est un informaticien britannique et est professeur du calcul à London South Bank University[1] où il dirige le Centre for Applied Formal Methods[2] de l’Institute for Computing Research[3].

Bowen a fait ses études à la Dragon School d'Oxford, à la Bryanston School et au University College, Oxford University. Il tient un degré de MA en l'ingénierie de l'université d'Oxford. Ses intérêts incluent des méthodes formelles (génie logiciel), des systèmes sûreté-critiques, la notation Z, « provably correct systems », décompilation, compilation de matériel, codesign de hardware/software, histoire du calcul et les musées en ligne.

Dans ce dernier domaine il a été responsable, en 1994, Bowen a fondé les Virtual Library museums pages[4] (VLmp), un annuaire en ligne de musées soutenu par le Conseil international des musées (ICOM). Par même année il a également commencé le musée virtuel du calcul, un des musées virtuels les plus tôt. En 2002, il a fondé Museophile Limited[5] pour aider des musées, spécialement en ligne.

Depuis les années 70s, Bowen a été impliqué du champ du calcul et de la technologie électronique dans l'industrie (Oxford Instruments, Marconi Instruments, Logica et Silicon Graphics) et le milieu universitaire. Entre 1979 et 1984, il a travaillé à l'Imperial College de Londres comme assistant chercheur, récemment dans le laboratoire interdépartemental de microprocesseur de Wolfson. Il était alors un chercheur aîné au Oxford University Computing Laboratory[6] Programming Research Group où il a travaillé sous les conseils de C.A.R. Hoare, Royal Society. De 1995 à 2000, Bowen étaient un conférencier au département de l'informatique, l'université de Reading, où il a mené les méthodes et le Formal Methods and Software Engineering Group.

Bowen a été chairman du Z User Group[7] pendant de nombreuses d'années. En 2001, Bowen a été lauréat des Freedom of the Worshipful Company of Information Technologists[8], le 100eme Livery Company dans la ville de Londres. En 2002, Bowen a été élu président du British Computer Society[9] spécialiste groupe FACS[10] d'ordinateur sur les aspects formels de la Science de calcul et membre de la Royal Society of Arts[11]. En 2004, il est devenu un Fellow de la British Computer Society[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. London South Bank University, UK.
  2. Centre for Applied Formal Methods
  3. Institute for Computing Research
  4. Virtual Library museums pages
  5. Museophile Limited
  6. Oxford University Computing Laboratory
  7. Z User Group
  8. Worshipful Company of Information Technologists
  9. a et b British Computer Society
  10. FACS
  11. Royal Society of Arts

Liens externes[modifier | modifier le code]